Vendredi 14 décembre 2018

Wata, une solution bon marché pour amener l’eau potable aux plus démunis

Eau | 2 réactions

par Stéphane Parpinelli | Cleantech Republic | 20.01.09

une_wata_090119

Le procédé n’est pas nouveau. C’est dans l’usage qu’il faut chercher l’innovation. « C’est une révolution », estime même Carole de Bazignan, la coordinatrice des programmes Wata au sein de l’association Antenna Technologies (reconnue d’utilité publique).

L’ajout de chlore actif (hypochlorite de sodium) à une eau insalubre est la technique la plus répandue dès lors qu’il s’agit de désinfecter une eau impure des parasites, bactéries et autres virus. En tuant la majorité de ces micro-organismes pathogènes, ce procédé à base de chlore permet de produire de l’eau potable à partir d’eau frelatée.

Or, les pays d’extrême pauvreté – qui souffrent de maladies hydriques mortelles (choléra, fièvre typhoïde,…) - ne produisent pas de chlore actif. Ils se voient alors dans l’obligation d’opter pour l’importation - onéreuse – de ce produit.

Les appareils d’Antenna Technologies, baptisés Antenna-Wata, proposent de produire du chlore actif par électrolyse d’eau salée. Plus précisément, un appareil Wata transforme une eau salée contenant 25 grammes de sel par litre en un concentré de 6 grammes de chlore par litre.

La solution se destine à une utilisation locale, par les populations autochtones, dont la sensibilisation et la formation (avec le soutien notamment de Formation sans Frontières) requièrent de gros efforts.

500 appareils Wata dans le monde

La recette est simple :
- plongez les électrodes en titane du Wata standard dans l’eau salée,
- branchez les électrodes sur une batterie 12 V (celle d’une vieille voiture par exemple), qui peut éventuellement être rechargée par l’électricité produite par un panneau solaire,
- attendez le temps indiqué (1 litre de chlore actif par heure d’électrolyse),
- Une fois l’obtention du concentré de chlore, il suffit de mélanger 1/4000ème de chlore proportionnellement à la quantité d’eau que l’on veut traiter.

Le manuel d'utilisation du Wata standard

Le manuel d'utilisation du Wata standard

Autrement dit, un litre de chlore permet de produire, par dilution, 4000 litres d’eau potable de boisson. A noter que le concentré de chlore actif produit avec les appareils Antenna-Wata peut également être employé comme désinfectant pour de multiples usages (cuisine, hôpital…).

L’hypochlorite de sodium étant un produit dangereux, l’équipe de scientifiques d’Antenna a développé deux réactifs qui mesurent la concentration de la solution de chlore et la dose de chlore résiduel dans l’eau (c’est à dire de vérifier si l’eau est potable selon les normes de l’OMS).

« Comparés à tout ce qui existe sur le marché, ces réactifs - ATblue (chlore résiduel) et WataTest (concentration de chlore) sont très faciles à faire, bon marché et innovants par leur non-toxicité, explique Carole de Bazignan. On trouve souvent du chlore de mauvaise qualité ou même des flacons d’eau vendus comme du chlore ! Ces tests sont essentiels en cela qu’ils assurent un contrôle qualité. »

Et d’insister sur le caractère bon marché de la solution : « un flacon de 300 ml de chlore actif coûte 0,5 dollars et permet de potabiliser jusqu’à 600 litres d’eau », là où une capsule de chlore importée coûte environ 0,16 dollars et traite 10 litres d’eau potable.

A ce jour, plus de 500 systèmes Wata sont en service à travers le monde avec des programmes en Afrique (République Démocratique du Congo, Togo, Mali, Niger, Sénégal…), en Asie (Inde, Népal,…).

Antenna Technologies souhaite maintenant lancer une diffusion à grande échelle de ses appareils. « Nous sommes en train d’élaborer notre stratégie de distribution », précise Carole de Bazignan. Laquelle pourrait être basée sur le principe de la franchise.

Quand on demande à la coordinatrice des programmes si l’association a envisagé de passer la main à un industriel, elle répond : « nous y avons songé, mais ce n’est pas à l’ordre du jour. »

Une gamme déclinée en trois modèles

corps_miniwata_0901191- Mini-Wata : eau potable pour 600 personnes

S’insère directement dans une bouteille en plastique standard, produit 1,5 litre de concentré de chlore actif en 12 heures, ce qui permet de désinfecter jusqu’à 10.000 litres d’eau par jour, couvrant les besoins en eau potable de plus de 600 personnes.

•    Taille: 30 cm
•    Poids: 60 g
•    Alimentation électrique: 5V / 1A (sur réseau ou panneau solaire > 10W)
•    Prix (hors frais d’expédition) : 40 €

corps_watastandard_090119- Wata Standard : eau potable pour 6.000 personnes

Produit 1 litre de concentré de chlore actif par heure, ce qui permet de désinfecter environ 90.000 litres d’eau par jour, couvrant les besoins en eau potable de 6.000 personnes.

•    Taille: 31 cm
•    Poids: 180 g
•    Alimentation électrique: 12V / 4A (sur réseau, batterie ou panneau solaire 50W)
•    Prix : 200 €corps_maxiwata_090119

- Maxi Wata : eau potable pour 80.000 personnes

Produit 25 litres de concentré de chlore actif en 2 heures, ce qui permet de désinfecter jusqu’à 1.200.000 litres (1200 m3) d’eau par jour, couvrant les besoins en eau potable de 80.000 personnes.

•    Taille: 60 cm
•    Poids: 4 kg
•    Alimentation électrique: 24V / 30A
•    Prix : 1700 €


Antenna Technologies en bref

  • L’association a été fondée par Denis von der Weid en 1989, à l’origine pour diffuser, aux pays souffrant de malnutrition, la spiruline, une micro-algue qui peut être utilisée comme un complément alimentaire à haute valeur nutritionnelle.
  • Elle est notamment constituée d’un réseau de scientifiques, de professeurs, de chercheurs, d’ingénieurs. L’équipe du bureau de Genève assure la gestion et le suivi des projets en partenariat avec les relais locaux de l’association. L’antenne genevoise hébergeant également les travaux de R&D.
  • Elle compte à ce jour plus de 200 membres.

Vos réactions

jean pierre | 28.11.15 à 14.09

merci pour le wata!

Marie | 25.04.17 à 17.40

Bonsoir suis au Niger, comment faire pour des commandes? vous avez une representation ici?

Partagez, réagissez, complétez, polémiquez ! Avec respect...

 

Les partenaires cleantech sur GreenVivo.com

En direct de notre chaîne Smart City

11.10.16 | ABB mise sur l’électrique pour améliorer l’efficacité énergétique des bateaux

Toutes les vidéos

Agenda Cleantech

Pollutec 2016
Du 29 novembre au 2 décembre 2016 - Lyon