Dimanche 17 décembre 2017

Aquapax, la petite brique d’eau qui veut faire un carton

Eau | 8 réactions

par Baptiste Roux Dit Riche | Cleantech Republic | 03.03.09

une_aquapaxlong_090203

Un brique d’eau minérale. C’est le dernier écolo-buzz du moment. Lancée fin février, Aquapax aimerait bien reléguer la traditionnelle bouteille d’eau plastique au rayon des antiquités. Pour cela, la petite brique mise sur son emballage plus respectueux de l’environnement pour séduire un public ciblé, avant peut-être de voir plus grand.

Le plastique, ce n’est plus chic

« Le carton est renouvelable et renouvelé, recyclable et recyclé ». Pas de doute, le bonhomme a le sens de la formule. Du haut de ses 27 ans, Alexis Vaillant préside aux destinées de Drinkyz, société née en 2007 et dont la dernière trouvaille veut « révolutionner » le marché de l’eau minérale. Inventeur de la brique d’eau en carton, Neil Tomlinson, grand défenseur britannique de la propreté des plages et anti-plastique convaincu. « Il a lancé son produit il y a deux ans en Angleterre, mais il n’était pas assez sexy. On s’est rencontré en novembre dernier à Londres pour travailler ensemble ».

Leur idée ? Remplacer le plastique polluant par un emballage plus « propre ». D’où Aquapax, une eau minérale naturelle conditionnée par “Tetra Prisma” de Tetra Pak. « Ce packaging, c’est 75% de carton, 20% de polyéthylène pour l’étanchéité et 5% d’aluminium pour protéger l’eau. Le carton est issu du bois des arbres de forêts nordiques dont certaines ont reçu des labels forestiers, tel que celui du FSC (Forest Stewardship Council). On a une vraie prise en compte des problématiques environnementales », explique Alexis Vaillant, pas mécontent de son partenariat avec un poids lourd de l’emballage « durable ».

Sa politique verte, Drinkyz la promeut aussi par les chiffres. Les plus récentes études sur l’analyse des cycles de produits démontrent ainsi que l’empreinte carbone d’une brique en carton d’un litre est de 83 grammes de CO2 contre 129 grammes pour le plastique et 345 grammes pour le verre. Reste à convaincre que le carton est tout aussi apte que le plastique à protéger l’or bleu : « Depuis la nuit des temps, les gens sont habitués à voir l’eau qu’ils consomment. Nous sommes là pour rassurer les consommateurs en expliquant que notre emballage protège mieux l’eau, car il stoppe l’air, mais aussi la lumière ».

Une eau pure sur un marché ultra-concurrentiel

Puisée en Allemagne, sous terre, l’eau d’Aquapax est annoncée comme très pure avec un faible taux de nitrate et un PH neutre. De quoi faire l’unanimité ? « Notre cible est plutôt urbaine, active, jeune et féminine. Mais la révolution carton passe par tout le monde ».  Aquapax est pour l’instant uniquement disponible dans un réseau de distribution sélectif : Colette,  Cité des Sciences de la Villette, La Grande Epicerie… Une image qui respire donc plus le milieu bobo parisien que la barricade. Pas pour Drinkyz, qui rétorque  que son eau en carton devrait bientôt s’aventurer dans tout l’Hexagone et pourquoi pas jusqu’à la grande distribution, si les portes des hypers veulent bien s’ouvrir à sa brique.

En attendant, il faudra convaincre malgré un produit de 500 ml vendu entre 1,10 et 2,50 euros, selon les points de vente. « Pour la communication, on compte sur le bouche à oreille, mais aussi la presse et le web. On vient de créer une page facebook et on réfléchit à une campagne de vidéos virales ». Drinkyz devra aussi s’atteler à la traduction de son packaging en français, indispensable pour rivaliser avec les grandes marques. « On a l’avantage d’être des précurseurs, d’être une petite structure et donc de pouvoir réagir rapidement. Eux, ils ont des coûts de production très lourds. On n’a pas de souci à ce qu’ils viennent sur le marché, » affirme Alexis Vaillant, visiblement pas décidé à se faire mettre en boîte par la concurrence.

Danone Waters opte pour le plastique recyclé

L’actualité écologique de l’eau minérale ne se résume pas à l’arrivée Aquapax. La filiale britannique de Danone Waters a ainsi annoncé le mois dernier qu’elle allait passer progressivement au plastique recyclé. Ainsi, 5000 tonnes de ce matériau seront acquises par la firme en 2009, avec pour objectif d’atteindre les 12 000 tonnes en 2011. La transformation du plastique recyclé et son mélange avec du plastique vierge seront réalisés dans l’usine française Artenius TurkPET en Côte d’Or. Actuellement, les bouteilles d’Evian et de Volvic contiennent 25% de matière recyclée. Danone s’est fixé comme objectif de passer à 50% dans les prochaines années.

Sur le même thème : ,

Vos réactions

Fabien | 4.03.09 à 09.27

Voilà typiquement le genre d’article qui ne passe pas. Nous avons en France la chance de pouvoir boire une eau plus que saine, la plupart du temps sans goût, et de la manière la plus écologique possible… en ouvrant le robinet et économisant ainsi tout le carton et le plastique de l’emballage. (et le transport si les bouteilles viennent d’Allemagne).. Par contre pour ce qui est d’une utilisation autre que l’eau plate, je dis pourquoi pas, à condition de s’appuyer sur une vraie analyse de cycle de vie comparative (plastique, plastique recyclé, carton etc.).

Paul | 4.03.09 à 12.36

Remarque pertinente Fabien, quoique sévère… Laissons le choix aux consommateurs de décider. J’imagine qu’il est tjrs plus cher de boire de l’eau en bouteille alors… Ne tuons pas toutes les initiatives qui vont dans le bon sens à vouloir être trop puriste. Je ne crois pas au développement durable “au forceps” ; il y aura toujours je pense un besoin pour de l’eau en bouteille puisque nous avons, dieu merci, encore une enveloppe physique qui se déplace (et des bébés parfois…) ;-).

Fabien | 4.03.09 à 15.04

oui j’avoue être un peu dur. Mais je me méfie des effets d’annonce “écolo” sur un produit ou matériaux, alors qu’une solution beaucoup plus durable se cache derrière (boire de l’eau du robinet au lieu d’acheter des bouteilles) même s’il est vrai que l’on aura toujours besoin d’acheter de temps en temps de l’eau en bouteille.

Cleantuesday | 5.03.09 à 15.28

Dans un domaine proche j’ai également acheté au supermarché de l’huile d’olive en emballage carton (Tetrapak) de la marque Soleou (www.soleou.com), qui d’ailleurs porte en enorme “révolution écologique”
A soutenir
David

Pierre k | 6.03.09 à 17.25

Les consommateurs sensibles aux problèmes d’environnement boivent de l’eau du robinet…

philippe | 7.03.09 à 18.41

Désolé mais un carton huileux ne peut pas être mis avec le reste des cartons et autres papiers pour le recyclage…Bien dommage pour les embalages d’huile en carton, le verre par contre peut être recyclé, même huileux!
OK aussi pour le robinet!

Robert | 18.03.09 à 22.11

vous etes gentils mais bien naifs…
la clef est recyclable ou pas.
votre birque tetra avec du polyethylene et de l’alu n’est pas du tout recycleble!
on vous montre un arbre pour cacher la foret…
la brique carton c’est du dechet a 100% les amis.

exatropic | 18.05.09 à 16.13

Recyclable ou non, je trouve qu’il s’agit une fois de plus de pousser à la conso alors qu’on devrait plutôt aller vers le moins conso.

Partagez, réagissez, complétez, polémiquez ! Avec respect...

 

terms de 3204 :
  • 12 : category Eau
  • 363 : post_tag plastique recyclé
  • 364 : post_tag brique d'eau en carton

0,12,363,364 select object_id,min(post_status), count(term_taxonomy_id) as nbr from wp_term_relationships,wp_posts where wp_posts.ID=object_id and object_id<>3204 and post_status='publish' and term_taxonomy_id in (0,12,363,364) group by object_id order by nbr desc, post_modified desc res : id=41667 nbr=1 terms de 41667 :
  • 12 : category Eau
  • 158 : post_tag qualité de l'eau
  • 238 : post_tag réseau
  • 539 : category Vidéo
  • 1213 : post_tag industrie
  • 1374 : post_tag WebTV Tour Alsace

id=41634 nbr=1 terms de 41634 :
  • 12 : category Eau
  • 158 : post_tag qualité de l'eau
  • 324 : post_tag Eau
  • 539 : category Vidéo
  • 1275 : post_tag Alsace
  • 1374 : post_tag WebTV Tour Alsace
  • 1375 : post_tag entreprises
  • 1379 : post_tag Lorraine

id=41621 nbr=1 terms de 41621 :
  • 12 : category Eau
  • 158 : post_tag qualité de l'eau
  • 324 : post_tag Eau
  • 539 : category Vidéo
  • 1374 : post_tag WebTV Tour Alsace
  • 1377 : post_tag laboratoire

id=42019 nbr=1 terms de 42019 :
  • 12 : category Eau
  • 158 : post_tag qualité de l'eau
  • 324 : post_tag Eau
  • 1374 : post_tag WebTV Tour Alsace
  • 1396 : post_tag mesure de l'eau

id=42756 nbr=1 terms de 42756 :
  • 12 : category Eau
  • 324 : post_tag Eau
  • 539 : category Vidéo
  • 1293 : post_tag smart water
  • 1422 : post_tag WebTV Thema Ville Durable 2013

id=42749 nbr=1 terms de 42749 :
  • 12 : category Eau
  • 324 : post_tag Eau
  • 539 : category Vidéo
  • 1422 : post_tag WebTV Thema Ville Durable 2013
  • 1426 : post_tag pluie
  • 1427 : post_tag récupération eau

id=43017 nbr=1 terms de 43017 :
  • 12 : category Eau
  • 120 : post_tag ville durable
  • 172 : post_tag eaux usées
  • 1192 : post_tag Rennes
  • 1385 : post_tag ville intelligente
  • 1422 : post_tag WebTV Thema Ville Durable 2013
  • 1428 : post_tag ville

id=11084 nbr=1 terms de 11084 :
  • 12 : category Eau
  • 539 : category Vidéo
  • 778 : post_tag Stockage
  • 839 : post_tag WebTV Tour des Cleantech
  • 867 : post_tag WebTV Tour Lyon

id=43723 nbr=1 terms de 43723 :
  • 12 : category Eau
  • 158 : post_tag qualité de l'eau
  • 324 : post_tag Eau
  • 678 : post_tag Suez environnement
  • 911 : post_tag Paris
  • 1293 : post_tag smart water
  • 1465 : post_tag réseaux

id=44640 nbr=1 terms de 44640 :
  • 11 : category Déchets
  • 159 : post_tag recyclage
  • 363 : post_tag plastique recyclé
  • 438 : post_tag Déchets
  • 556 : post_tag bioplastique

Les partenaires cleantech sur GreenVivo.com

En direct de notre chaîne Smart City

11.10.16 | ABB mise sur l’électrique pour améliorer l’efficacité énergétique des bateaux

Toutes les vidéos

Agenda Cleantech

Pollutec 2016
Du 29 novembre au 2 décembre 2016 - Lyon