Dimanche 22 septembre 2019

Essorer et sécher les rebuts industriels avant leur valorisation

Déchets | 1 réaction

par Olivier Barrellier | Cleantech Republic | 16.07.09

une_ideal_090716
L’écologie relève souvent du bon sens. Nouvelle illustration avec IDEAL Technologies, spécialiste du traitement des rebuts industriels humides. Problème : certains déchets  contiennent plus d’eau que de matières valorisables. Comment dès lors éviter le surplus d’énergie grise et de transports généré par cette eau cachée ? La solution de la société française est simplissime : vidanger, essorer et sécher les déchets in situ avant leur transport vers les filières de valorisation.

L’aventure débute en 2002 lorsqu’Eric Durivault, alors en poste chez Vivendi, découvre une invention anglaise : la « Revolution ». Une machine capable de vider diverses bouteilles et flacons contenant des liquides. Il crée alors IDEAL Technologies pour distribuer l’engin britannique en France. « La machine est désormais 100% Made in France. Nous l’avons améliorée et proposons des ateliers complets de vidange, d’essorage et de séchage. » explique l’entrepreneur qui compte aujourd’hui plus de 300 installations à son actif.

Extraire l’eau libre par un effet mécanique

corps_ideal2_090716La technologie de vidange se révèle assez simple. Une vis sans fin, placée au fond d’un bac en entonnoir, pousse les contenants à vider dans un cône. Le liquide est collecté par le fond du bac, le reste étant extrudé à l’extrémité du cône. « La Revolution permet d’extraire la quasi totalité du contenu de bouteilles de jus de fruits par exemple. Tous les flacons sont exploitables sauf le verre. Et nous pouvons aussi vidanger des matières pâteuses comme des cosmétiques » précise Eric Durivault. Sa machine est disponible en trois capacités (de un à huit mètres cubes par heure) pour un prix compris entre 40 000 et 95 000 €.

Pour les produits moins dissociés qu’une bouteille et son contenu, IDEAL Technologies pousse ses machines en mode « heavy duty ». Il est alors possible d’essorer littéralement un produit contenant de l’eau. Les industries concernées sont très variées : papeterie (résidus cellulosiques), élevages avicoles (plumes), ou encore textile (coton, lin)… « Nous avons également développé une nouvelle machine, l’Essor 150, entièrement aux normes alimentaires et donc autorisée dans la zone de production d’une usine. Cela permet notamment aux industriels de l’agro-alimentaire de réutiliser les produits essorés » se félicite Eric Durivault.

Sécher l’eau liée par évapo-transpiration

Quid des matières contenant de l’eau trop intimement liée pour être essorée ? « Elles sont souvent destinées à être brulées, notamment pour produire de l’énergie. Alors gagner ne serait-ce qu’un ou 2% d’humidité est intéressant ». IDEAL Technologies propose donc des lignes de séchage dans lesquelles les rebuts sont concentrés puis déshydratés sur un tapis roulant perforé, traversé par un flux d’air chaud. Comble du durable, la chaleur nécessaire au séchage provient exclusivement de l’usine elle-même. « Nous n’installons des sécheurs que sur des sites disposant de suffisamment de chaleur fatale (ndlr :  énergie perdue lors du process industriel). Au final, une ligne complète consomme au maximum 18 kWh. Une puissance négligeable pour un papetier. » Comptez 300 000 euros pour un sécheur, hors bâtiment.

Un marché potentiel immense et mondial

Aujourd’hui, IDEAL Technologie s’adresse en priorité aux papetiers et à l’agro-alimentaire. « Nous avons du mal à dimensionner nos marchés avec précision. On peut raisonnablement estimer qu’une seule de nos machines, l’Essor 150, intéresse plusieurs centaines d’industriels rien qu’en Europe » précise Eric Durivault. Ce dernier compte d’ailleurs étendre rapidement sa présence géographique. Notamment dans les Amériques (nord et sud) grâce à un récent partenariat avec une société canadienne. Ultime signe du potentiel de son marché, IDEAL Technologies finalise actuellement une levée de fonds de 2,5 millions d’euros et imagine déjà un deuxième tour de table de 30 millions d’euros d’ici cinq ans.

IDEAL Technologies en bref :

  • Création : 2003 par Eric Durivault
  • Activité : Conception et commercialisation de lignes de production en vue de vidanger, essorer et sécher les rebuts et déchets industriels.
  • Effectif : 2 personnes (fabrication et maintenance externalisées)
  • Chiffre d’affaires : 610 000 € en 2008, 1 M € en 2009 (prévisionnel)
  • Références : Materne, Glaxosmithkline, Danone, Nestlé, Coca Cola, Pepsi Cola, Senoble, Andros, Haagen Dazs, Hilton, l’Oreal, Ford, British American Tobacco….

Sur le même thème : , ,

Vos réactions

Derick | 26.08.09 à 22.27

Enfin une invention dans le monde de l’Environnement qui apporte économie, respect de l’environnement et préservation industrielle.

Bravo

Partagez, réagissez, complétez, polémiquez ! Avec respect...

 

terms de 7120 :
  • 11 : category Déchets
  • 249 : post_tag déchets industriels
  • 595 : post_tag industriel
  • 596 : post_tag rebuts industriels

0,11,249,595,596 select object_id,min(post_status), count(term_taxonomy_id) as nbr from wp_term_relationships,wp_posts where wp_posts.ID=object_id and object_id<>7120 and post_status='publish' and term_taxonomy_id in (0,11,249,595,596) group by object_id order by nbr desc, post_modified desc res : id=44760 nbr=3 terms de 44760 :
  • 11 : category Déchets
  • 249 : post_tag déchets industriels
  • 595 : post_tag industriel
  • 1213 : post_tag industrie
  • 1532 : post_tag recyclage des déchets

id=41659 nbr=2 terms de 41659 :
  • 11 : category Déchets
  • 249 : post_tag déchets industriels
  • 438 : post_tag Déchets
  • 539 : category Vidéo
  • 830 : post_tag recyclage de déchets
  • 1084 : post_tag tri des déchets
  • 1374 : post_tag WebTV Tour Alsace

id=41623 nbr=2 terms de 41623 :
  • 11 : category Déchets
  • 33 : post_tag valorisation des déchets
  • 249 : post_tag déchets industriels
  • 539 : category Vidéo
  • 830 : post_tag recyclage de déchets
  • 1374 : post_tag WebTV Tour Alsace

id=42723 nbr=2 terms de 42723 :
  • 11 : category Déchets
  • 159 : post_tag recyclage
  • 249 : post_tag déchets industriels
  • 539 : category Vidéo
  • 613 : post_tag DEEE
  • 830 : post_tag recyclage de déchets
  • 1239 : post_tag déchet
  • 1388 : post_tag Prix Cleantech Republic 2013

id=39661 nbr=2 terms de 39661 :
  • 11 : category Déchets
  • 33 : post_tag valorisation des déchets
  • 120 : post_tag ville durable
  • 249 : post_tag déchets industriels
  • 539 : category Vidéo
  • 830 : post_tag recyclage de déchets
  • 1302 : post_tag WebTV Ville Durable

id=31343 nbr=2 terms de 31343 :
  • 11 : category Déchets
  • 33 : post_tag valorisation des déchets
  • 65 : post_tag batterie lithium
  • 235 : post_tag start-up
  • 249 : post_tag déchets industriels
  • 438 : post_tag Déchets
  • 672 : post_tag batteries
  • 878 : post_tag Energie
  • 1064 : post_tag Pollutec

id=14856 nbr=2 terms de 14856 :
  • 11 : category Déchets
  • 249 : post_tag déchets industriels

id=45851 nbr=1 terms de 45851 :
  • 11 : category Déchets
  • 98 : post_tag méthanisation
  • 235 : post_tag start-up
  • 1213 : post_tag industrie
  • 1239 : post_tag déchet
  • 1280 : category A la Une
  • 1571 : post_tag biodéchets

id=41616 nbr=1 terms de 41616 :
  • 11 : category Déchets
  • 159 : post_tag recyclage
  • 235 : post_tag start-up
  • 539 : category Vidéo
  • 830 : post_tag recyclage de déchets
  • 1374 : post_tag WebTV Tour Alsace

id=45126 nbr=1 terms de 45126 :
  • 11 : category Déchets
  • 235 : post_tag start-up
  • 421 : post_tag logistique
  • 831 : post_tag carton
  • 833 : post_tag logistique durable

Les partenaires cleantech sur GreenVivo.com

En direct de notre chaîne Smart City

11.10.16 | ABB mise sur l’électrique pour améliorer l’efficacité énergétique des bateaux

Toutes les vidéos

Agenda Cleantech

Pollutec 2016
Du 29 novembre au 2 décembre 2016 - Lyon