Samedi 14 décembre 2019

Qui veut la peau de la HQE ?

Bâtiment | 14 réactions

par Ivan Fouquet | 14.10.09

PrécédenteSuivante

La méthode vertueuse est devenue l’objet de certificateurs anxiogènes

Arrive ensuite une nouvelle série d’acteurs : l’Afnor, le CSTB et Certivea qui transforment la démarche en certification sur le modèle de l’ISO 9001. La démarche perd alors le volontarisme des premiers temps. Gilles Olive, son fondateur, quitte l’association ; la méthode vertueuse, boîte à outils commune de conception et de construction, devient l’objet de certificateurs anxiogènes. Ceux-ci sont appelés par les maîtres d’ouvrage, et constituent une véritable mise en examen des concepteurs, architectes, ingénieurs, constructeurs qui doivent faire la preuve de la prise en compte effective des questions inscrites au référentiel.

De leur côté, les services marketing récupèrent le label et tamponnent HQE à tout va comme preuve ultime de vertitude. La HQE rentre alors dans la jungle des normes, labels, certificats, référentiels et se trouve concurrencée par les autres labels : l’Anglais BREEAM, l’Américain LEED, le Suisse Minergie, l’Allemand Passivhaus… En France, le label LEED gagne du terrain : il était choisi, par exemple, pour certifier le village olympique de Paris 2012.

Au sein de l’Association HQE, la recherche et l’innovation sont remplacées par des luttes de pouvoir et de lobby, les uns défendent la santé publique, la qualité et le respect de l’environnement, les autres souhaitent continuer à vendre du béton, du polystyrène et du PVC. La démarche perd son exemplarité pour faire place à un consensus qui rapidement s’endoctrine, se fige, s’institutionnalise ; la recherche s’éteint. L’Association pense en avoir fini avec la réflexion sur la qualité environnementale et fait appliquer un dogme dont elle se dit gardienne.

Certifié HQE, le nouveau siège de Bouygues Immobilier est loin de la sobriété

La démarche HQE est-elle si parfaite ? Prenons un exemple : le célèbre architecte Christian de Portzamparc a livré, le 22 septembre dernier, le siège de Bouygues Immobilier à Issy-les-Moulineaux. Bâtiment clinquant à double peau, avec une structure de 700 écailles de verre trapézoïdale recouvrant un habillage en zinc sur des parois béton. Les stores extérieurs sont commandés par une GTB (gestion technique du bâtiment) qui gère aussi l’éclairage et la température des bureaux en fonction des conditions extérieures et des présences.

Si ce nouvel immeuble est certifié de Haute Qualité Environnementale par Certivea, il est loin de la sobriété, des économies de matière et d’énergie grise que l’on pourrait espérer d’une démarche environnementale : les emballages et les sacs plastiques ont disparu des caisses de supermarché, et ce bâtiment est enveloppé par trois façades au lieu d’une…

PrécédentePage 2 / 3Suivante

Sur le même thème : ,

Vos réactions

berchoux | 26.10.09 à 20.22

Depuis le temps que nous disions, nous les pionniers de l’écoconstruction, que seule une DEMARCHE volontaire, sensibilisatrice et éducative permettrait de faire réellement progresser les mentalités… La censure et la contrainte devenuent le langage de l’association HQE risquent fort d’anéantir nos efforts.

ecocopro.com | 2.11.09 à 16.14

Lire ces critiques aigries contre HQE mondialement connu,on rève!
D’où vient ce coup bas porté à l’encontre de la réputation de la France qui peut etre le champion de la certification environnementale des immeubles…
Parler de HQE à DUBAI,ABU DHABI,SHANGHAI c’est susciter de la part des décideurs immobiliers de ces pays dans lequels il y a le plus de grues dans le monde une grande admiration de ce système qui a fait ses preuves.
HQE pourrait s’exporter et voilà que des obscurentistes essaient de le descendre en flamme!
A qui profite le crime de ces dénégations?
HQE doit certainement évoluer,est en train d’évoluer mais HQE est parfois meilleur que ses concurents américains (LEED) ou anglais (BREEAM).
Il vaudrait mieux arreter ces querelles qui ne font pas de bien à la réputation internationale de la France.

BOUTAULT | 4.11.09 à 14.03

Je réagis au commentaire de ecocopro.com. Le seul arguement qu’il développe pour défendre le HQE est que la norme française. Et l’attaquer revient à porter atteinte aux intérets de la France. C’est faible ! Et c’est vraiment n’avoir rien compris des enjeux planétaires du développement durable. A quelques jours du sommet de Copenhague, on est bien loin d’une insurrection des consciences nécessaires à un changement radicale de paradigme. Décidément, l’écologie (la vraie pas le green washing) doit encore convaincre…

ochs | 5.11.09 à 13.15

Je suis étonné de voir en illustration le nouveau siège de Microsoft (propriété de Generali, je crois) qui a tout d’un radiateur, et dont le bilan énergétique doit hélas s’en approcher dangereusement. D’après plusieurs proches et acteurs du domaine (eux parlent de batiments à énergie positive, plus guère de HQE et les construisent), ce batiment est déjà complètement dépassé.

ivan fouquet | 5.11.09 à 20.57

Pour répondre à M. Ochs : Il s’agit du nouveau siège de Bouygues Immobilier à Issy les Moulineaux, récemment certifié HQE, mais effectivement peu intéressant en termes d’eco-construction et d’environnement. Le problème des bâtiments à énergie positive, tout comme les BBC, ne s’intéressent qu’à l’énergie (et par ext. aux émissions de CO2), c’est déjà bien, seulement ils oublient la santé, l’eau, la qualité de l’air, les matériaux, la biodiversité, les déchets, le paysage, etc., bien que cela puisse aussi évoluer comme Minergie-Eco en Suisse..

ricci | 28.11.09 à 23.00

Bonjour à tous, heureux de voir que la HQE trouve des prises de position aussi radicales.
J’aimerais commencer par poser une première question, avez-vous lu le référentiel de certification HQE, parce que parfois on a l’impression que tel n’est pas le cas. Il s’agit en effet plus d’un outil d’aide à la décision pour hiérarchiser les préoccupations environnementales que d’un véritable outil de conception architecturale. Tout de même les efforts de conception notamment en matière d’architecture bioclimatique sont valorisés. Dans cette démarche de certification volontaire maître d’ouvrages, maîtres d’ouvres, BET et tous les acteurs de l’opération s’engagent sur un certain nombre des performances mais pas sur toutes.
S’intéresser à la sobriété énergétique est parfois une contrainte budgétaire et malheureusement en ville les apports solaires passifs sont difficilement exploitables (problème des masques). Des solutions comme le mur trombe ou la paroi double peau forts intéressantes sont parfois écartées à cause de leur surcout notamment en termes d’entretien.
Mais pour venir au centre de ce débat si la grande question est l’HQE est la seule manière de concevoir un bâtiment écologique la réponse est non !

En revanche si la question est l’HQE est le seul outil fiable en France pour construire selon une démarche respectueuse de l’environnement la réponse est oui.

PS. Etes-vous surs que le bâtiment GALEO soit certifié HQE ? Pour curiosité vérifier sur le site de Certivea…

J’aimerais terminer par une petite histoire qu’illustre bien qu’il y a des réponses diverses mais toutes aussi valables les uns que les autres à l’urgence écologique.
Il y a deux voisins qui vont construire deux maisons des mêmes dimensions et avec le même budget sauf que le premier utilise exclusivement des matériaux locaux à faible énergie grise pour bâtir une maison saine, le deuxième utilise quelques matériaux locaux mais aussi d’autres qui fait venir de très loin pour bâtir une maison qui consommera moins. Qui est le plus écologique ?

ivan | 29.11.09 à 21.19

Bien sûr, M. Ricci, il est indispensable de connaître les référentiels de la démarche HQE, mais il est triste de constater que les projets de référentiel proposés par Certivea l’an dernier ont été largement amoindri par l’association HQE dans leur version officielle. Ce « seul outil fiable en France », selon vous, peut donc être largement perfectionné, imaginez par exemple une certification HQE de Bed Zed : Dans quelles cases entrer les 3 400 tonnes de matériaux recyclés pour sa construction, sa ventilation naturelle double flux, ses serres bioclimatiques, etc ?

PS: Bouygues Immobilier communique largement sur la certification de Galeo, celui-ci est en cours de certification par Certivea, vous le retrouvez sous le numéro de décision NF380/05/014.

Xavier | 8.12.09 à 17.34

Pour répondre à Ivan sur sa comparaison BBC / HQE : Oui BBC ne regarde que l’énergie ; mais à l’inverse on peut être labellisé HQE en étant très mauvais sur la cible énergie ! A quand une démarche globale intégrant performance énergétique, énergie grise et les aspects santé, eau, déchets… ? En tout cas pas dans la RT2012 !

Marc | 11.12.09 à 12.23

J’ai pu assister hier à la conférence (rapide) des réalisations de ZED-Factory lors de la journée Design Développement à Nantes. Il me semble que leur approche, bien qu’un peu extrémiste dans sa présentation, soit une direction particulièrement intéressante. ZED veut dire : Zero Energy Development.
Sans aucune “intention publicitaire”, je vous encourage à visiter le site web : http://www.zedfactory.com/

ecocopro | 6.01.10 à 17.46

Je reviens sur la défense de HQE et pas simplement parce qu’il s’agit d’une norme française comme je le lis ci-dessus!
Elle vaut cependant largement LEED américain ou BREEAM anglais…
C’est une certification d’immeuble qui respecte 14 cibles environnementales très scientifiquement pensées par des chercheurs qui ne sont pas des “green washers” comme on le dit mécamment ci-dessus sans doute par méconnaissance historique;
HQE est fait pour un immeuble et on peut simplement lui reprocher de ne pas travailler sufisamment sur l’extérieur de celui-ci,cad sur le territoire et les aspects socio-économiques,
ce à quoi on peut répondre que rendre un immeuble vertueux sur le plan énergétique n’est déjà pas si mal…

CHARLIER | 15.01.10 à 23.25

Bonjour

Ayant travaillé 2 ans et demie pour l’Association HQE où j’avais un poste communication, je suis tout à fait d’accord avec cet article … une pure honte, une association qui se dit environnementale mais qui n’est en fait qu’un rassemblement de planqués qui profitent grassement des 2000€ de cotisation annuelle de chaque adhérent ….

Radouan | 19.11.10 à 03.26

Bonjour CHARLIER,
Je rédige un mémoire actuellement sur les anti HQE et je souhaiterais, si vous le souhaitez, en discuter avec vous. Est-ce possible ?

jibjib | 20.03.12 à 20.29

à mon sens le principal defaut d’hqe est sa credibilité: comme vous l’avez dit, c’est une marque commerciale appartenant pour partie à… saint gobain! monstrueux vendeur de tout ce qui a fait nos batiments peu vertueux…ou comment etre juge et parti a propos d’une question cruciale qui reclamerait independance et rectitude.

BrionJC | 4.05.12 à 18.08

HQE c’est 700 opérations depuis 2005, LEED c’est 12000 et 44 000 projets en cours de certification. HQE c’est la France et la belgique et luxembourg, LEED c’est 140 pays….Je veux bien que notre beau pays soit un territoire exceptionnel avec des acteurs exceptionnels et des ingénieurs exceptionnels… mais là on refait le coup du minitel non?

Partagez, réagissez, complétez, polémiquez ! Avec respect...

 

terms de 9473 :
  • 8 : category Bâtiment
  • 22 : post_tag HQE
  • 123 : category Tribune
  • 544 : post_tag certification HQE

0,8,22,123,544 select object_id,min(post_status), count(term_taxonomy_id) as nbr from wp_term_relationships,wp_posts where wp_posts.ID=object_id and object_id<>9473 and post_status='publish' and term_taxonomy_id in (0,8,22,123,544) group by object_id order by nbr desc, post_modified desc res : id=40318 nbr=3 terms de 40318 :
  • 8 : category Bâtiment
  • 22 : post_tag HQE
  • 544 : post_tag certification HQE
  • 577 : post_tag bâtiment basse consommation
  • 876 : post_tag bbc
  • 1096 : post_tag BREEAM
  • 1249 : post_tag bâtiment tertiaire

id=32386 nbr=3 terms de 32386 :
  • 8 : category Bâtiment
  • 22 : post_tag HQE
  • 123 : category Tribune
  • 263 : post_tag bilan carbone
  • 577 : post_tag bâtiment basse consommation
  • 876 : post_tag bbc
  • 1027 : post_tag Sinteo
  • 1089 : post_tag RT 2012
  • 1096 : post_tag BREEAM
  • 1118 : post_tag éco-matériau

id=31532 nbr=3 terms de 31532 :
  • 8 : category Bâtiment
  • 22 : post_tag HQE
  • 76 : post_tag éco-construction
  • 87 : post_tag bâtiment durable
  • 114 : post_tag Bâtiment
  • 229 : post_tag grenelle
  • 544 : post_tag certification HQE
  • 950 : post_tag leed
  • 1093 : post_tag CSTB
  • 1096 : post_tag BREEAM

id=31232 nbr=3 terms de 31232 :
  • 8 : category Bâtiment
  • 22 : post_tag HQE
  • 46 : post_tag efficacité énergétique
  • 87 : post_tag bâtiment durable
  • 114 : post_tag Bâtiment
  • 123 : category Tribune
  • 472 : post_tag éco-label
  • 950 : post_tag leed
  • 1096 : post_tag BREEAM

id=28932 nbr=3 terms de 28932 :
  • 8 : category Bâtiment
  • 22 : post_tag HQE
  • 87 : post_tag bâtiment durable
  • 543 : category Brève
  • 544 : post_tag certification HQE

id=27509 nbr=3 terms de 27509 :
  • 8 : category Bâtiment
  • 22 : post_tag HQE
  • 75 : post_tag bâtiment positif
  • 543 : category Brève
  • 544 : post_tag certification HQE
  • 950 : post_tag leed

id=37221 nbr=2 terms de 37221 :
  • 8 : category Bâtiment
  • 22 : post_tag HQE
  • 46 : post_tag efficacité énergétique
  • 87 : post_tag bâtiment durable
  • 577 : post_tag bâtiment basse consommation
  • 864 : post_tag Table-ronde
  • 1027 : post_tag Sinteo
  • 1036 : post_tag Réglementation
  • 1089 : post_tag RT 2012
  • 1248 : post_tag WebTV Thema Bâtiment Tertiaire
  • 1249 : post_tag bâtiment tertiaire

id=40849 nbr=2 terms de 40849 :
  • 8 : category Bâtiment
  • 76 : post_tag éco-construction
  • 114 : post_tag Bâtiment
  • 123 : category Tribune
  • 874 : post_tag ubifrance
  • 1298 : post_tag UbiFrance Chine
  • 1320 : post_tag Green Building

id=40808 nbr=2 terms de 40808 :
  • 8 : category Bâtiment
  • 61 : post_tag Tribune
  • 123 : category Tribune
  • 166 : post_tag éclairage
  • 1285 : post_tag Espagne
  • 1343 : post_tag lumière

id=37248 nbr=2 terms de 37248 :
  • 8 : category Bâtiment
  • 539 : category Vidéo
  • 544 : post_tag certification HQE
  • 577 : post_tag bâtiment basse consommation
  • 1093 : post_tag CSTB
  • 1248 : post_tag WebTV Thema Bâtiment Tertiaire

Les partenaires cleantech sur GreenVivo.com

En direct de notre chaîne Smart City

11.10.16 | ABB mise sur l’électrique pour améliorer l’efficacité énergétique des bateaux

Toutes les vidéos

Agenda Cleantech

Pollutec 2016
Du 29 novembre au 2 décembre 2016 - Lyon