Vendredi 3 décembre 2021

La poubelle Canibal recycle cannettes, bouteilles et gobelets

Déchets | 8 réactions

par Elsa Sidawy | Cleantech Republic | 04.01.11

une_canibal_100929

C’est un gisement inestimé et en forte croissance : celui des déchets des distributeurs automatiques que l’on trouve désormais dans tous les lieux publics et les entreprises. Collecteur de gobelets, bouteilles et cannettes, Canibal s’adresse à tous les adeptes de la pause café. Le concept s’il est relativement simple est pour le moins innovant : la machine reconnaît les déchets, les trie, les compacte et ces derniers sont envoyés à des valorisateurs pour les recycler. En contrepartie, les éco-consommateurs sont récompensés par des bons d’achat ou des réductions en tous genres. Une vision moderne de la consigne récemment récompensée par le Trophée Innovation de la conférence parisienne Clean Green Event (29 et 30 novembre 2010).

Récompenser les utilisateurs

Le concept de Canibal comme réceptacle des déchets issus des distributeurs automatiques de boissons existe déjà depuis 7 ans dans de nombreuses universités françaises, mais du propre aveu de ses repreneurs, il végétait quelque peu. Benoît Paget et Stéphane Marrapodi ont donc tiré la leçon d’une expérience peu surprenante mais qui les a menés à réfléchir à une version plus évoluée de Canibal, grâce à l’aide des ingénieurs de Arts et Métiers Paris Tech. Les 150 machines installées dans les universités voyaient en effet leur taux de collecte s’envoler dès lors que Canibal récompensait les étudiants par un petit cadeau, bon d’achat ou réduction. L’expérience est devenue une composante majeure du système.

La fringale de Canibal

corps_canibal2_100929

Benoît Paget et Stéphane Marrapodi. Photo : Youval MICENMACHER / © Centre Francilien de l’Innovation

La nouvelle mouture de Canibal est désormais capable de prendre en charge et de trier trois types de déchets, en fait les principaux utilisés par les distributeurs automatiques de boissons, à savoir les cannettes, les bouteilles en plastique PET et les gobelets à café. Lorsque le consommateur se débarrasse de l’emballage de sa boisson en le déposant dans un collecteur Canibal, « la machine reconnaît le déchet grâce à une caméra, un lecteur de code-barre si le produit en possède un et grâce à son poids. Tout cela permet de déterminer la nature du déchet et son tri dans l’un des compartiments. Enfin, la machine le compacte pour diminuer les déplacements liés à la collecte », explique Stéphane Marrapodi. Pour le remercier de son geste éco-citoyen, Canibal récompense arbitrairement le buveur de café ou l’assoiffé de soda de bons de réductions sur les sites de e-commerce entre autres. Au total, Canibal, qui porte son nom à merveille, est capable d’ingurgiter 6 000 déchets, qui sont à leur tour confiés aux valorisateurs. Car les associés ne se contentent pas d’installer des machines, ils assurent derrière la logistique de redistribution aux valorisateurs. Le problème majeur de ces déchets reste en effet leur faible poids et leur gisement diffus, ce qui les rend difficilement recyclables. Or, en assurant aux recycleurs des volumes importants, on pérennise le système. « Aujourd’hui il y a pénurie de matières. Récupérées, elles coûtent deux fois moins cher à recycler qu’à produire à partir de matières premières », assure Stéphane Marrapodi. Avec 500 000 distributeurs automatiques en France et 2 millions de tonnes de déchets liés à ce système, les valorisateurs sont assis sur une mine d’or.

Optimiser le tri et la collecte

corps_canibal_100929Et Canibal est verte jusqu’au bout de ses compartiments de tri grâce à quelques détails technologiques. Une connexion GPRS intégrée permet à tout moment de connaître le taux de remplissage et de déclencher des tournées de collecte uniquement lorsqu’elle est pleine – une fois par mois au minimum. Les déchets sont en outre compactés, ce qui permet de diminuer le nombre de collectes et donc la pollution associée au recyclage. « Une interface web permet à l’entreprise ou à la collectivité de suivre en temps réel le nombre de déchets collectés et de savoir combien ont été valorisés », ajoute Stéphane Marrapodi. Cet argument séduira à coup sûr les structures qui cherchent des moyens de verdir leur image et d’alléger leur bilan carbone. Canibal se loue 279 euros par mois, comprenant l’installation, la maintenance et la récupération des déchets. Les deux associés misent sur une distribution de 100 machines d’ici juin 2011. Premier point de départ avec un retour aux sources puisqu’un des premiers contrats a été signé avec le CROUS de Paris.

Article préalablement publié le 30.09.10 sur Innovcity.fr

Crédits photos : Canibal (Une) / Canblog

Trophée NYSE Euronext - Clean Green Event (29 et 30 novembre 2010)

En savoir plus : site officiel de la conférence Clean Green Event

Sur le même thème : , ,

Vos réactions

karine | 16.03.11 à 15.08

Très bonne innovation mais trop onéreuse. Nombreux de mes clients seraient contents d’avoir cette machine mais recyclage, environnement ne rime pas avec budget, trésorerie.
Les sociétés se veulent en phase avec l’environnement mais juste en apparence. Quant il s ‘agit de payer, adieu protection de la nature.

Arthur | 11.07.11 à 11.30

Bonne initiative ! C’est vrai que c’est une super initiative mais elle reste chère. On espère que les tarifs vont diminuer. Il y a également une jeune start-up (Lemon tri) qui proposer des solutions de recyclage de bouteilles PET et de canettes, par contre je ne connais pas leurs tarfis…Ils sont peut être moins cher ?

Marco | 11.08.11 à 12.12

C’est effectivement cher, mais c’est le prix à payer pour s’offrir un service de tri sélectif très efficace !
Que ce soit avec Canibal, Lemon tri ou CKFD c’est la garantie d’un service de recyclage des canettes et des bouteilles plastiques, correctement effectué

nicolas | 6.11.11 à 21.00

bonjour a toutes et a tous,
vous evoquez la cherete de ce produit, mais de combien parlez vous ?
merci
nicolas

Elsa Sidawy | Cleantech Republic | 7.11.11 à 12.50

Bonjour,
Pour répondre à vos nombreuses questions, la machine Canibal, tel qu’indiqué dans l’article, peut être louée par les clients au prix de 279 euros par mois (tout compris) ou acquise pour 12 500 euros.

Pour une entreprise de 350 salariés, la start-up a estimé que le coût mensuel de vidage des poubelles se montait à 1 240 euros (hors collecte). Au-delà d’une image plus verte, argument que vous soulignez justement, les entreprises et collectivités ont également une carte économique à jouer…

paola | 10.11.12 à 14.37

Bonjour,
je suis une lycéenne et votre machine m’intéresse fortement car dans mon lycée il y a une cafétéria où l’on utilise des gobelets en plastique qui sont jetés dans les poubelles noires comme beaucoup de bouteilles en plastique et de canettes. Le seul souci est celui du prix qui pour un établissement et très élevé ce qui est fort dommage pour une superbe astuce de recyclage et très ludique. Tout de même bravo et merci.

jean-bernard | 16.12.12 à 22.38

Bonjour,
pour une collectivité ou une entreprise , c’est un élément concret de mise en avant de son action dans le développement durable auprès de ses clients ou salariés.
Je crois que d’autre part, la sté Canibal enregistre les collectes et émet des certificats de valorisation.

www.distributeurautomatique.pro | 19.11.21 à 23.43

Très bonne initiative. On en trouve surtout dans les grandes gares. Mais devrait être installées aussi dans les entreprises, à côté du distributeur automatique de boisson ou autres type de machine distributeur.

Partagez, réagissez, complétez, polémiquez ! Avec respect...

 

terms de 21764 :
  • 11 : category Déchets
  • 159 : post_tag recyclage
  • 363 : post_tag plastique recyclé
  • 830 : post_tag recyclage de déchets

0,11,159,363,830 select object_id,min(post_status), count(term_taxonomy_id) as nbr from wp_term_relationships,wp_posts where wp_posts.ID=object_id and object_id<>21764 and post_status='publish' and term_taxonomy_id in (0,11,159,363,830) group by object_id order by nbr desc, post_modified desc res : id=33930 nbr=4 terms de 33930 :
  • 11 : category Déchets
  • 159 : post_tag recyclage
  • 363 : post_tag plastique recyclé
  • 543 : category Brève
  • 830 : post_tag recyclage de déchets

id=33468 nbr=4 terms de 33468 :
  • 11 : category Déchets
  • 159 : post_tag recyclage
  • 363 : post_tag plastique recyclé
  • 438 : post_tag Déchets
  • 543 : category Brève
  • 555 : category Formation
  • 830 : post_tag recyclage de déchets
  • 1052 : post_tag Lyon
  • 1140 : post_tag eco-emballages

id=32268 nbr=4 terms de 32268 :
  • 11 : category Déchets
  • 33 : post_tag valorisation des déchets
  • 159 : post_tag recyclage
  • 363 : post_tag plastique recyclé
  • 830 : post_tag recyclage de déchets

id=29032 nbr=4 terms de 29032 :
  • 11 : category Déchets
  • 33 : post_tag valorisation des déchets
  • 159 : post_tag recyclage
  • 363 : post_tag plastique recyclé
  • 541 : category Home
  • 543 : category Brève
  • 830 : post_tag recyclage de déchets

id=27358 nbr=4 terms de 27358 :
  • 11 : category Déchets
  • 33 : post_tag valorisation des déchets
  • 159 : post_tag recyclage
  • 363 : post_tag plastique recyclé
  • 678 : post_tag Suez environnement
  • 830 : post_tag recyclage de déchets
  • 1005 : post_tag Sita

id=26941 nbr=4 terms de 26941 :
  • 11 : category Déchets
  • 159 : post_tag recyclage
  • 363 : post_tag plastique recyclé
  • 543 : category Brève
  • 830 : post_tag recyclage de déchets
  • 987 : post_tag Bfm

id=41616 nbr=3 terms de 41616 :
  • 11 : category Déchets
  • 159 : post_tag recyclage
  • 235 : post_tag start-up
  • 539 : category Vidéo
  • 830 : post_tag recyclage de déchets
  • 1374 : post_tag WebTV Tour Alsace

id=42723 nbr=3 terms de 42723 :
  • 11 : category Déchets
  • 159 : post_tag recyclage
  • 249 : post_tag déchets industriels
  • 539 : category Vidéo
  • 613 : post_tag DEEE
  • 830 : post_tag recyclage de déchets
  • 1239 : post_tag déchet
  • 1388 : post_tag Prix Cleantech Republic 2013

id=44640 nbr=3 terms de 44640 :
  • 11 : category Déchets
  • 159 : post_tag recyclage
  • 363 : post_tag plastique recyclé
  • 438 : post_tag Déchets
  • 556 : post_tag bioplastique

id=14457 nbr=3 terms de 14457 :
  • 11 : category Déchets
  • 159 : post_tag recyclage
  • 613 : post_tag DEEE
  • 830 : post_tag recyclage de déchets

Les partenaires cleantech sur GreenVivo.com

En direct de notre chaîne Smart City

11.10.16 | ABB mise sur l’électrique pour améliorer l’efficacité énergétique des bateaux

Toutes les vidéos

Agenda Cleantech

Pollutec 2016
Du 29 novembre au 2 décembre 2016 - Lyon