Dimanche 9 août 2020

SolarPrint commercialisera en 2012 des cellules solaires actives en intérieur

Solaire | 1 réaction

par Elsa Sidawy | Cleantech Republic | 22.03.11

SolarPrint

La nature inspire souvent les chercheurs dans le déploiement des technologies les plus innovantes. Basées sur le principe de la photosynthèse des plantes, les cellules solaires DSSC (Dye-Sensitized Solar Cell) en sont une parfaite illustration. Inventées par le polytechnicien suisse Michael Grätzel pour créer de l’électricité en condition de faible éclairage, elles seront commercialisées en Europe par SolarPrint dès 2012. Une entreprise irlandaise qui a déjà investi près de quatre millions d’euros en recherche et développement depuis sa création en 2008.

Reproduire la photosynthèse des plantes

Sur un plan technique, la différence majeure entre des cellules DSSC et des cellules solaires traditionnelles se situe dans l’absence de silicium. Un matériau devenu rare et onéreux. Pour le remplacer, les cellules DSSC à pigments photosensibles sont composées de deux électrodes transparentes entre lesquelles une couche de dioxyde de titane (TiO2), qui agit comme oxyde semi-conducteur, est imprégnée d’un colorant organique. C’est ce colorant qui, en présence de lumière, va délivrer des électrons qui créeront de l’électricité, reproduisant ainsi l’activation des chloroplastes des végétaux lors de la photosynthèse.

Un fonctionnement même en environnement peu lumineux

Le premier intérêt de ces cellules dites de troisième génération est de pouvoir assurer une production d’électricité en condition de faible éclairage. C’est sur cet aspect que la société irlandaise souhaite se démarquer. « Nous nous concentrons sur des applications en intérieur où nos cellules peuvent fournir 250 à 300 % de puissance en plus que les technologies précédentes » annonce Roy Horgan, co-fondateur de SolarPrint. Des chiffres à relativiser. L’entrepreneur prend en effet pour référence les antiques calculatrices solaires au fonctionnement plus qu’aléatoire. Reste que pour leurs promoteurs, ces cellules produiraient sur le long terme plus d’électricité que leurs consœurs en silicium puisqu’elles sont efficaces tout au long de la journée et pas seulement lorsque le soleil est à son zénith.

SolarPrint - Schéma de fonctionnement

SolarPrint - Schéma de fonctionnement

Un processus industriel simplifié

Autre atout de ces nouvelles cellules : un processus industriel simplifié. La production ne nécessitant à peu de choses près qu’un appareil de sérigraphie et du dioxyde de titane, les coûts de production sont ainsi drastiquement réduits. Les cellules, qui ont pour l’instant une durée de vie estimée à 10 ans, pourront à terme prendre la forme de bandes imprimées, de l’épaisseur de pellicules photographiques, qui devront simplement être appliquées sur n’importe quel support, du verre au plastique, pour délivrer de l’électricité.  La flexibilité et la souplesse de ces cellules imprimables laissent augurer de leur utilisation commerciale à priori illimitée. L’an dernier, l’entreprise s’est associée dans le cadre d’une initiative de la Commission Européenne, au centre de recherche du constructeur Fiat, pour la conception d’un prototype de toit solaire afin d’alimenter les appareils électriques situés à l’intérieur d’une voiture.

Des cellules destinées au smart building

Pour l’instant, SolarPrint parie sur le déploiement des smart grids et des bâtiments intelligents pour déployer son innovation qui pourrait ainsi assurer l’autonomie électrique des compteurs et autres capteurs à tout moment de la journée. A terme, si elles prouvent leur résistance, les nouvelles cellules pourraient être exploitées dans tous les appareils électriques, tels que les téléphones ou ordinateurs portables. A condition néanmoins de résoudre la grande inconnue du recyclage. Si la société irlandaise assure vouloir développer un circuit de collecte spécifique, il n’en reste pas moins que le dioxyde de titane inquiète. En tant que nanomatériau, il pourrait en effet s’avérer nocif s’il était disséminé dans l’air suite à une altération naturelle ou provoquée de la cellule. Voici, sans doute, l’ultime chantier pour SolarPrint avant la mise en production de ses cellules. Certainement pas le plus évident.

SolarPrint en bref

  • Création : 2008
  • Siège social : Dublin
  • Effectif : 22
  • Chiffre d’affaires : non communiqué
  • Investissements en R&D : 4 millions d’euros

Sur le même thème : ,

Vos réactions

Michi | 24.03.11 à 16.49

Enfin il ne faut pas oublier que le TiO2 est present sous forme de nanoparticules dans de nombreux dentifrices, ecrans solaires et autres cremes… Je doute qu’il soit plus dangereux dans un panneau solaire, enferme entre 2 couches de verre, qu’applique directement sur la peau!
Reste a voir quels sont les autres composants de ces cellules…

Partagez, réagissez, complétez, polémiquez ! Avec respect...

 

terms de 24450 :
  • 6 : category Solaire
  • 80 : post_tag cellules solaires
  • 208 : post_tag Solaire

0,6,80,208 select object_id,min(post_status), count(term_taxonomy_id) as nbr from wp_term_relationships,wp_posts where wp_posts.ID=object_id and object_id<>24450 and post_status='publish' and term_taxonomy_id in (0,6,80,208) group by object_id order by nbr desc, post_modified desc res : id=28509 nbr=3 terms de 28509 :
  • 6 : category Solaire
  • 80 : post_tag cellules solaires
  • 208 : post_tag Solaire
  • 389 : post_tag couches minces
  • 482 : post_tag Marché

id=27552 nbr=3 terms de 27552 :
  • 6 : category Solaire
  • 80 : post_tag cellules solaires
  • 208 : post_tag Solaire
  • 835 : post_tag téléphone écologique
  • 1015 : post_tag smartphone
  • 1016 : post_tag écran solaire

id=20375 nbr=3 terms de 20375 :
  • 6 : category Solaire
  • 50 : post_tag centrale solaire
  • 51 : post_tag parc solaire
  • 52 : post_tag photovoltaïque
  • 80 : post_tag cellules solaires
  • 174 : post_tag concentrated solar power
  • 208 : post_tag Solaire
  • 801 : post_tag centrale photovoltaïque
  • 802 : post_tag photovoltaïque au sol
  • 887 : post_tag photovoltaïque à concentration

id=41654 nbr=2 terms de 41654 :
  • 6 : category Solaire
  • 177 : post_tag solaire thermique
  • 208 : post_tag Solaire
  • 539 : category Vidéo
  • 1374 : post_tag WebTV Tour Alsace

id=45704 nbr=2 terms de 45704 :
  • 6 : category Solaire
  • 208 : post_tag Solaire
  • 235 : post_tag start-up
  • 340 : post_tag panneaux photovoltaïques

id=45625 nbr=2 terms de 45625 :
  • 6 : category Solaire
  • 176 : post_tag énergie solaire
  • 208 : post_tag Solaire
  • 235 : post_tag start-up
  • 1150 : post_tag Afrique
  • 1562 : post_tag moteur
  • 1563 : post_tag pompage eau

id=38593 nbr=2 terms de 38593 :
  • 6 : category Solaire
  • 50 : post_tag centrale solaire
  • 52 : post_tag photovoltaïque
  • 78 : post_tag financement
  • 176 : post_tag énergie solaire
  • 208 : post_tag Solaire
  • 543 : category Brève
  • 1112 : post_tag électricité

id=41539 nbr=2 terms de 41539 :
  • 6 : category Solaire
  • 52 : post_tag photovoltaïque
  • 208 : post_tag Solaire
  • 529 : post_tag solaire photovoltaïque
  • 1183 : post_tag SolaireDirect

id=39762 nbr=2 terms de 39762 :
  • 6 : category Solaire
  • 52 : post_tag photovoltaïque
  • 208 : post_tag Solaire
  • 543 : category Brève
  • 568 : post_tag gouvernement
  • 951 : post_tag tarifs d'achat
  • 974 : post_tag Ministère de l'Ecologie
  • 1184 : post_tag moratoire
  • 1255 : post_tag Delphine Batho
  • 1256 : post_tag Conférence environnementale

id=38908 nbr=2 terms de 38908 :
  • 6 : category Solaire
  • 52 : post_tag photovoltaïque
  • 176 : post_tag énergie solaire
  • 208 : post_tag Solaire
  • 529 : post_tag solaire photovoltaïque
  • 543 : category Brève
  • 595 : post_tag industriel
  • 791 : post_tag siemens
  • 928 : post_tag allemagne

Les partenaires cleantech sur GreenVivo.com

En direct de notre chaîne Smart City

11.10.16 | ABB mise sur l’électrique pour améliorer l’efficacité énergétique des bateaux

Toutes les vidéos

Agenda Cleantech

Pollutec 2016
Du 29 novembre au 2 décembre 2016 - Lyon