Vendredi 20 septembre 2019

« Il est faux de dire que le Grenelle n’a pas tenu ses promesses »

Grand entretien | 2 réactions

par Baptiste Roux Dit Riche | Cleantech Republic | 23.03.11

Suivante

Chargé de mission au sein du Commissariat général au Développement durable, Manuel Flam a publié, en octobre dernier, un ouvrage intitulé L’Economie verte aux Presses Universitaires de France (PUF). Quelques semaines après cette parution, cet expert revient pour Cleantech Republic sur l’actualité chargée du secteur du green business. Entretien.

Manuel Flam

Manuel Flam

Cleantech Republic : Votre ouvrage « L’Economie verte » est paru cet automne. Si vous deviez le réécrire aujourd’hui, compterait-il de nouveaux chapitres ?

Manuel Flam : Je crois que je pourrais ajouter un nouveau chapitre quasiment tous les mois. Lors de la rédaction de cet ouvrage, j’avais par exemple décidé de consacrer deux pages à la thématique du Smart Grid. C’était il y a un an. Si je devais réécrire le livre aujourd’hui, je pense que je consacrerais au moins une moitié de chapitre à ce sujet. Le Smart Grid est une véritable révolution pour le secteur de l’énergie. Les enjeux sont fascinants.

Dans cette optique, pensez-vous que la catastrophe de Fukushima aura des répercussions sur l’économie verte ?

Cette catastrophe nucléaire met en perspective la nécessité de mieux gérer le risque nucléaire et de mieux organiser la relation entre l’homme, son économie et la nature. Au niveau économique, il est intéressant de constater que depuis le début de cette crise, les valeurs vertes ont explosé sur les marchés financiers alors qu’à l’inverse, celles liées aux nucléaires se sont effondrées. De fait, les marchés anticipent de prochaines décisions gouvernementales qui consisteront à réduire la part du nucléaire dans le mix énergétique. Les énergies renouvelables s’imposeront alors comme une solution de recours.

Le gouvernement français semble pourtant vouloir freiner le développement de ces énergies…

Je ne pense pas. Sur les énergies renouvelables, je trouve que le gouvernement suit la ligne qui est la sienne depuis le Grenelle. Ce sont les commentateurs qui font l’erreur de mettre toutes les énergies renouvelables dans le même sac. Il y a différents types d’énergies renouvelables, elles doivent avoir des traitements différenciés. La décision sur le photovoltaïque était nécessaire. Elle a effectivement transformé la filière, mais c’était son objectif. Les conséquences étaient attendues et souhaitées. Dans le même temps, l’éolien en mer connait une vraie montée en puissance.

Vous contestez donc la thèse d’un retour en arrière français sur le Grenelle ?

Le Grenelle a posé une feuille de route extrêmement ambitieuse pour les dix prochaines années. C’est une immense révolution. Sur certains points, les avancées sont moins rapides que sur d’autres. Il faut en convenir. Mais dire que le Grenelle est fini ou qu’il n’a pas tenu ses promesses, c’est faux. Prenez le rapport d’évaluation d’Ernst & Young sur le Grenelle, vous verrez que la majorité des engagements ont été tenus et la quasi-totalité sont en cours de réalisation.

Même s’ils progressent désormais plus lentement…

Il n’y a pas eu de coup d’arrêt. Il y a eu un ralentissement dans la perspective de l’échéance présidentielle. Ce n’est pas imputable au gouvernement actuel. C’est un phénomène de cycle politique. J’étais déjà haut fonctionnaire en 2006. Je peux vous dire que l’action gouvernementale s’était déjà considérablement ralentie en prévision des élections de 2007.

Peut-on en déduire que la thématique de l’économie verte sera absente de la campagne de 2012 ?

Je ne peux imaginer que ce sujet soit absent de la campagne. Des accidents comme celui du japon posent le problème de la gestion des ressources et de l’organisation de notre mix énergétique. La France ne pourra pas se passer d’un vrai débat sur ces sujets. Il y a une forme de consensus entre la droite et la gauche sur l’augmentation de la part renouvelable dans le mix énergétique.

Page 1 / 2Suivante

Sur le même thème : , , , , , ,

Vos réactions

manu44 | 24.03.11 à 15.52

à la suite de cet interview je lire bien ce livre mais 29€ Outch!! cela fait cher le livre.

Ce livre en plus aura une durée de vie car c’est un livre d’actualité. Il faudrait donc aussi le vendre en EBOOK, svp.
Cela suivrait la logique d’économie verte.

Green IT | 25.03.11 à 08.50

Ce monsieur devrait abandonner ses livres et théories trois secondes et venir voir ce qui se passe concrètement sur le terrain. Dire que le Green IT explose montre à quel point il est déconnecté de la réalité.

Partagez, réagissez, complétez, polémiquez ! Avec respect...

 

terms de 24478 :
  • 39 : post_tag cleantech
  • 46 : post_tag efficacité énergétique
  • 70 : post_tag green business
  • 72 : post_tag économie positive
  • 83 : post_tag grenelle de l'environnement
  • 482 : post_tag Marché
  • 632 : post_tag interview
  • 868 : category Grand entretien

0,39,46,70,72,83,482,632,868 select object_id,min(post_status), count(term_taxonomy_id) as nbr from wp_term_relationships,wp_posts where wp_posts.ID=object_id and object_id<>24478 and post_status='publish' and term_taxonomy_id in (0,39,46,70,72,83,482,632,868) group by object_id order by nbr desc, post_modified desc res : id=38180 nbr=3 terms de 38180 :
  • 15 : category Marché
  • 39 : post_tag cleantech
  • 44 : post_tag éco-technologies
  • 217 : post_tag oseo
  • 482 : post_tag Marché
  • 602 : post_tag Chine
  • 868 : category Grand entretien
  • 874 : post_tag ubifrance
  • 900 : post_tag export
  • 1107 : post_tag PME

id=30100 nbr=3 terms de 30100 :
  • 15 : category Marché
  • 39 : post_tag cleantech
  • 70 : post_tag green business
  • 482 : post_tag Marché
  • 543 : category Brève
  • 1064 : post_tag Pollutec

id=28897 nbr=3 terms de 28897 :
  • 15 : category Marché
  • 33 : post_tag valorisation des déchets
  • 39 : post_tag cleantech
  • 46 : post_tag efficacité énergétique
  • 102 : post_tag biocarburant
  • 482 : post_tag Marché
  • 543 : category Brève

id=24763 nbr=3 terms de 24763 :
  • 39 : post_tag cleantech
  • 70 : post_tag green business
  • 78 : post_tag financement
  • 108 : post_tag investissement
  • 334 : category Financement
  • 482 : post_tag Marché
  • 543 : category Brève
  • 888 : post_tag Nathalie Kosciusko-Morizet

id=547 nbr=3 terms de 547 :
  • 9 : category Green-IT
  • 39 : post_tag cleantech
  • 70 : post_tag green business
  • 71 : post_tag Green-IT
  • 72 : post_tag économie positive

id=45006 nbr=2 terms de 45006 :
  • 15 : category Marché
  • 39 : post_tag cleantech
  • 78 : post_tag financement
  • 235 : post_tag start-up
  • 632 : post_tag interview
  • 1533 : post_tag Prix Cleantech Republic 2015

id=40697 nbr=2 terms de 40697 :
  • 15 : category Marché
  • 39 : post_tag cleantech
  • 482 : post_tag Marché
  • 542 : category Eco des blogs
  • 900 : post_tag export
  • 1208 : post_tag croissance verte
  • 1333 : post_tag Corée du Sud
  • 1334 : post_tag OCDE

id=40018 nbr=2 terms de 40018 :
  • 16 : category Emploi
  • 39 : post_tag cleantech
  • 46 : post_tag efficacité énergétique
  • 60 : post_tag énergies renouvelables
  • 66 : post_tag Emploi
  • 123 : category Tribune
  • 294 : post_tag développement durable
  • 1208 : post_tag croissance verte
  • 1312 : post_tag 2012

id=39472 nbr=2 terms de 39472 :
  • 15 : category Marché
  • 39 : post_tag cleantech
  • 43 : post_tag éco-innovations
  • 70 : post_tag green business
  • 541 : category Home
  • 1278 : post_tag Prix Cleantech Republic 2012
  • 1279 : post_tag Prix JEEI

id=38478 nbr=2 terms de 38478 :
  • 15 : category Marché
  • 70 : post_tag green business
  • 482 : post_tag Marché
  • 543 : category Brève
  • 1006 : post_tag Axa
  • 1030 : post_tag Lafarge
  • 1094 : post_tag Saint-Gobain
  • 1104 : post_tag Prix Cleantech Republic 2011

Les partenaires cleantech sur GreenVivo.com

En direct de notre chaîne Smart City

11.10.16 | ABB mise sur l’électrique pour améliorer l’efficacité énergétique des bateaux

Toutes les vidéos

Agenda Cleantech

Pollutec 2016
Du 29 novembre au 2 décembre 2016 - Lyon