Mercredi 19 juin 2019

EDP Renewables : « L’éolien terrestre est indispensable au mix énergétique de demain »

Eolien | 3 réactions

par Baptiste Roux Dit Riche | Cleantech Republic | 20.05.11

Suivante

EDPR

Filiale de l’opérateur historique portugais (EDP), EDP Renewables France inaugurera, vendredi prochain, un nouveau parc éolien de 10 MW à Roman Blandey (Eure). L’occasion de faire le point avec Frédéric Lanoe - Directeur Genéral d’ EDP Renewables en France - sur la stratégie d’un opérateur qui compte déjà 284 MW éoliens construits dans l’hexagone.

Lanoe

Frédéric Lanoe

Cleantech Republic : Quelle importance revêt ce nouveau parc pour EDP Renewables France ?

Frédéric Lanoe : Le parc de Roman Blandey sera le premier parc éolien implanté dans le département de l’Eure. Nous attendons donc beaucoup de ce site pour faciliter notre développement sur toute la façade Ouest du pays. Sur un plan technique, il s’agit d’un parc de 10 MW équipé en éoliennes Vestas.

Cette inauguration semble démontrer que la très critiquée loi Grenelle II n’a pas encore eu raison de tous les projets de parcs éoliens terrestres français…

En ce qui nous concerne non. Nous continuons car nous savons que l’émergence de l’énergie éolienne est un mouvement de fond. L’éolien terrestre est de très loin la moins chère des énergies renouvelables juste derrière l’hydraulique. Nous comptons aujourd’hui 25 parcs éoliens dans toute la France et nous installons environ 50 MW supplémentaires par an. Nous sommes dans le top 5 français en terme de puissance installée. Cela dit, la loi grenelle II n’a pas vraiment été un cadeau fait à l’éolien terrestre. Les marges ont été réduites, les délais rallongés et au final les projets rendus plus difficiles. C’est dommage parce que l’éolien terrestre est indispensable au mix énergétique de demain.

Concrètement, avez-vous dû annuler certains projets suite à cette nouvelle réglementation ?

Cela nous a impacté. Notamment la règle sur les cinq mâts qui nous a fait arrêter plusieurs projets. Pourquoi appliquer la même règle à un paysage valloné qu’à une grande plaine céréalière ? Il y a aussi le problème de la viabilité des parcs. Certains projets avaient obtenu leur permis de construire mais nous ne pouvons pas les réaliser aujourd’hui parce que nous savons qu’ils n’atteindraient pas le cap de rentabilité attendu.

Les inquiétudes des riverains - qui ont conduit à cette loi - pourraient sembler légitimes…

Ce qui est objecté par certains, c’est principalement la protection du paysage. La France compte aujourd’hui 3000 mâts éoliens contre 150 000 pylônes électriques ou 50 000 châteaux. Est-ce que les français ont vraiment l’impression de voir un château partout où ils se tournent ? Pour tenir les objectifs du Grenelle, il faudrait rajouter seulement 6000 mats à terre. Nous avons encore de la marge en ce qui concerne la visibilité.

D’autres opposants s’inquiètent pour la stabilité du réseau.

Le réseau français est réputé pour être l’un des plus solides au monde. Aujourd’hui, nous sommes à 2% d’énergie éolienne. Quand on arrivera à 10% il y aura des renforcements nécessaires à apporter, mais de la même façon que si on devait ajouter une puissance équivalente d’énergie nucléaire. De plus, il y a une certaine corrélation entre la demande d’électricité et l’offre d’énergie éolienne. Des statistiques de RTE démontrent ainsi que la production des éoliennes est plus importante de 30 à 40% en hiver qu’en été, précisément au moment ou la consommation augmente énormément. Le dernier point important c’est que les bassins français de vent sont quasiment décorrélés. Quand les éoliennes s’arrêtent en Normandie, elles continuent de tourner dans la vallée du Rhône. Cela contribue à la stabilité du réseau.

Page 1 / 2Suivante

Sur le même thème : , , , , , , , , ,

Vos réactions

carl | 23.05.11 à 22.59

ce mr compare les chateaux avec les éoliennes !!!
quand aux pylônes électriques ils sont beaucoup moins hauts …il ne tournent pas et ils sont indispensables malheureusement . L’éolien c’est de la pure bêtise …le plus mauvais choix …du clientélisme …et donc absolument pas nécessaire ….de plus les lieux où il y a le plus de vent c’est bien nos plus beaux sites …bord de mer et montagnes …. la destructions d’un immense capital pour le profit de quelques multinationales soutenues par des prix artificiels que tous , les plus modestes en premiers, vont payer .
ça n’a rien d’écolo ces machines …c’est tjs produire plus et trés mal avec l’éolien au lieu de chercher a diminuer nos gaspillages et consommation …il sont fous ces nouveau écolos .

Arnaud | 30.05.11 à 20.00

Cher Carl
Je suis d’accord que les éoliennes changent le paysage mais le ruine elles pour autant? On peut apprécier le génie de ces mastodontes. D’accord je joue peut être l’avocat du diable.
Par contre pour l’argument prix cela me choque plus en effet ne croyez vous pas que les prix sont actuellement artificiellement bas? Lors de ma première année de Sciences économique, j’ai apprit le principe des externalité, or dans le cas du pétrole ce principe qui devrait être donc connu de tous n’est aucunement appliqué! Et je remarque que ca ne choque personne tout le monde est bien content de payer son carburant si bon marché! Le jour où nous en prendrons compte les énergies renouvelables auront tout leur sens sans politique de prime.
Je suis d’accord avec vous qu’une diminution de notre consommation doit aller de pair avec ce renouveau énergétique.

Alternatif | 31.05.11 à 16.28

Un commentaire très éclairé ci-dessus. Ben moi, je ne trouve pas ça moche, les éoliennes, mais des goûts et des couleurs… Je comprends pas le clientélisme appliqué à l’éolien. Les prix artificiels, un peu mieux : l’éolien c’est encore l’énergie renouvelable la moins subventionnée, beaucoup moins en tout cas que le nucléaire, et je ne parlerais même pas des dommages collatéraux et des mauvais fonctionnement. L’éolien, au bout de vingt ans de production propre, on démonte le mat et c’est fini. Quelles destructions de sites? Il nous prend un peu pour des buses, l’ami Carl…

Partagez, réagissez, complétez, polémiquez ! Avec respect...

 

terms de 25964 :
  • 5 : category Eolien
  • 143 : post_tag Eolien
  • 276 : post_tag éolienne
  • 385 : post_tag éolien offshore
  • 409 : post_tag vestas
  • 649 : post_tag parc éolien
  • 754 : post_tag centrale éolienne
  • 811 : post_tag éolien terrestre
  • 898 : post_tag Alstom
  • 930 : post_tag RTE
  • 958 : post_tag EDP

0,5,143,276,385,409,649,754,811,898,930,958 select object_id,min(post_status), count(term_taxonomy_id) as nbr from wp_term_relationships,wp_posts where wp_posts.ID=object_id and object_id<>25964 and post_status='publish' and term_taxonomy_id in (0,5,143,276,385,409,649,754,811,898,930,958) group by object_id order by nbr desc, post_modified desc res : id=37828 nbr=7 terms de 37828 :
  • 5 : category Eolien
  • 143 : post_tag Eolien
  • 276 : post_tag éolienne
  • 649 : post_tag parc éolien
  • 754 : post_tag centrale éolienne
  • 811 : post_tag éolien terrestre
  • 898 : post_tag Alstom
  • 1149 : post_tag Vergnet

id=32467 nbr=6 terms de 32467 :
  • 5 : category Eolien
  • 143 : post_tag Eolien
  • 276 : post_tag éolienne
  • 385 : post_tag éolien offshore
  • 543 : category Brève
  • 649 : post_tag parc éolien
  • 754 : post_tag centrale éolienne
  • 955 : post_tag Areva

id=31626 nbr=6 terms de 31626 :
  • 5 : category Eolien
  • 143 : post_tag Eolien
  • 251 : post_tag grenelle 2
  • 385 : post_tag éolien offshore
  • 509 : post_tag éoliennes
  • 649 : post_tag parc éolien
  • 811 : post_tag éolien terrestre
  • 893 : post_tag SER
  • 930 : post_tag RTE

id=26390 nbr=6 terms de 26390 :
  • 5 : category Eolien
  • 143 : post_tag Eolien
  • 276 : post_tag éolienne
  • 509 : post_tag éoliennes
  • 543 : category Brève
  • 649 : post_tag parc éolien
  • 754 : post_tag centrale éolienne
  • 791 : post_tag siemens
  • 811 : post_tag éolien terrestre

id=38353 nbr=5 terms de 38353 :
  • 5 : category Eolien
  • 143 : post_tag Eolien
  • 385 : post_tag éolien offshore
  • 509 : post_tag éoliennes
  • 543 : category Brève
  • 649 : post_tag parc éolien
  • 754 : post_tag centrale éolienne

id=37740 nbr=5 terms de 37740 :
  • 5 : category Eolien
  • 143 : post_tag Eolien
  • 543 : category Brève
  • 649 : post_tag parc éolien
  • 754 : post_tag centrale éolienne
  • 810 : post_tag sénat
  • 811 : post_tag éolien terrestre

id=37482 nbr=5 terms de 37482 :
  • 5 : category Eolien
  • 143 : post_tag Eolien
  • 276 : post_tag éolienne
  • 509 : post_tag éoliennes
  • 543 : category Brève
  • 649 : post_tag parc éolien
  • 811 : post_tag éolien terrestre
  • 878 : post_tag Energie
  • 996 : post_tag Ile-de-France

id=34354 nbr=5 terms de 34354 :
  • 5 : category Eolien
  • 143 : post_tag Eolien
  • 276 : post_tag éolienne
  • 409 : post_tag vestas
  • 543 : category Brève
  • 898 : post_tag Alstom
  • 928 : post_tag allemagne
  • 1174 : post_tag REpower
  • 1175 : post_tag Suzlon

id=15919 nbr=5 terms de 15919 :
  • 5 : category Eolien
  • 143 : post_tag Eolien
  • 385 : post_tag éolien offshore
  • 649 : post_tag parc éolien
  • 811 : post_tag éolien terrestre
  • 1145 : post_tag Alizéo

id=33165 nbr=5 terms de 33165 :
  • 5 : category Eolien
  • 143 : post_tag Eolien
  • 251 : post_tag grenelle 2
  • 509 : post_tag éoliennes
  • 543 : category Brève
  • 649 : post_tag parc éolien
  • 754 : post_tag centrale éolienne
  • 930 : post_tag RTE

Les partenaires cleantech sur GreenVivo.com

En direct de notre chaîne Smart City

11.10.16 | ABB mise sur l’électrique pour améliorer l’efficacité énergétique des bateaux

Toutes les vidéos

Agenda Cleantech

Pollutec 2016
Du 29 novembre au 2 décembre 2016 - Lyon