Samedi 2 août 2014

Cleanea assure la production de détergents écologiques sur site

Chimie | 1 réaction

par Elsa Sidawy | Cleantech Republic | 07.12.11

une_cleanea_111207

Brûlures, lésions, intoxications, pollutions des nappes phréatiques… Les détergents d’origine pétrochimique sont de véritables plaies pour les utilisateurs et l’environnement. Lauréate du Prix « Coup de cœur » Cleantech Republic 2011 de la jeune entreprise éco-innovante, Cleanea a mis au point une technologie permettant de produire directement sur site des produits détergents écologiques. Avec une recette simple : de l’eau et de l’électricité.

Deux détergents produits sur place, l’un désinfectant, l’autre dégraissant

Il ne s’en cache pas : Jean-Christophe Pruvost, l’un des deux fondateurs de Cleanea, s’est fortement inspiré d’une technologie américaine pour mettre au point sa propre machine. Baptisée Europa V3, un patronyme que l’on peut sans doute attribuer aux ambitions européennes de l’entreprise, elle résulte de deux ans de recherche ayant abouti au dépôt d’un brevet. L’innovation se base sur le principe de l’électrolyse. A partir d’une saumure et d’un apport en énergie électrique, la molécule d’eau (H2O) est séparée en ions (OH- et H+). Par composition avec les ions Na+ et Cl- du sel, la réaction produit de l’acide hypochloreux (solution rouge) côté cathode, et de l’acide de soude (solution bleue) côté anode.

L’acide hypochloreux, doté de propriétés désinfectantes, est capable d’éliminer des bactéries et virus indésirables, le rendant « cent fois plus efficace que l’eau de Javel », affirme Jean-Christophe Pruvost. L’acide de soude, que l’entrepreneur compare au « savon de Marseille de nos grands-mères », a une fonction de dégraissage et de nettoyage. « Grande nouveauté de notre machine : le sel qui a servi à électrolyser ces solutions va être isolé grâce à des membranes protoniques et ne se retrouvera pas dans le produit final ». Un détail important pour l’entrepreneur, qui grâce à cette évolution, garantit une conservation plus longue des produits finaux. Autre avantage : les détergents Cleanea ne sont corrosifs ni pour les utilisateurs, ni pour les surfaces traitées.

corps_cleanea_111207

Jean-Christophe Pruvost : remise du prix de la Jeune Entreprise éco-innovante Cleantech Republic 2011

Gain sur le bilan carbone : jusqu’à 50 %

Ces deux produits, qui ne sont au final que de l’eau améliorée, « sont totalement biodégradables et ne détériorent pas les nappes phréatiques » et peuvent donc être déversés dans les canalisations sans problème. La production sur site permet de s’abstraire d’une logistique contraignante pour les utilisateurs finaux et de diminuer d’autant l’empreinte carbone des produits. « La chaîne logistique est très faible puisqu’on utilise les deux fluides présents sur place : l’eau et l’électricité ».

Du côté de la consommation énergétique, la machine consomme l’équivalent d’une ampoule traditionnelle, et ne se met en route que lorsque le niveau des deux solutions diminue. Pour compléter l’approche verte, le sel d’électrolyse, fourni dans le cadre du contrat de maintenance, est acheté par Cleanea auprès de salines françaises. « Nous avons reçu beaucoup d’aides et de subventions et nous considérons que nous devions rendre ce que nous avions reçu, en fabriquant nos machines en France », ajoute le Directeur général de Cleanea. Une analyse du cycle de vie de la machine promet des gains de 30 à 50 % sur le bilan carbone par rapport aux produits détergents classiques.

Des hôtels aux hôpitaux

A l’issue des premiers mois de commercialisation, Cleanea a déjà séduit une vingtaine de grands comptes privés et s’intéresse désormais aux collectivités, comme Neuilly-sur-Seine ou Puteaux. Vendue 13 700 euros, la machine est amortie après trois ans d’utilisation en fonction des clients, soit une économie pouvant aller jusqu’à 80 % sur le budget entretien. Prochaine étape ? Les hôpitaux et cliniques, même s’il faudra faire face à des protocoles d’hygiène nettement plus complexes. A terme, les produits pourraient même être vendus en vrac chez des commerçants partenaires. Un petit bidon d’acide hypochloreux pour la route ?

Cleanea : Lauréat du Prix 2011 de la Jeune Entreprise Eco-Innovante

Prix Cleantech Republic JEEI 2011

C’est dans le cadre du salon Pollutec Horizons que l’équipe de Cleantech Republic a dévoilé, le 1er décembre, le palmarès de la troisième édition de son Prix de la Jeune Entreprise Eco-Innovante. La société Cleanea s’est vue décerner le Prix « Coup de Cœur ».

En savoir plus sur la machine de Cleanea (Europa V3)

Données générales :

  • Lancement commercial : mars 2011
  • Production : 30 litres / heure
  • Durée de vie : huit ans
  • Tarifs : 13 700 euros (achat de la machine) / 2 200 euros annuel (contrat de maintenance comprenant notamment la fourniture du sel et le changement de la cellule d’électrolyse)
  • Objectifs de vente : entre 60 et 110 machines (2012)

Fonctions d’usage des solutions :

  • Solution rouge (acide hypochloreux) : acide doux désinfectant, dont la forte teneur en chlorine permet d’éliminer les bactéries et virus (listéria, salmonelle, le staphylocoque doré, HIV, H1N1…). Permet également de faire briller les surfaces sur lesquelles elle est appliquée (inox, vitres, porcelaine, émail…).
  • Solution bleue : acide de soude, permettant de nettoyer et dégraisser les équipements sanitaires, les équipements et ustensiles de cuisine, ainsi que les sols, revêtements, moquettes, tables et autres surfaces.

Principaux avantages d’Europa V3 :

  • Produits non nocifs pour les usagers (ne nécessite pas le port de gants et masques)
  • Produits biodégradables
  • Production sur site (pas d’empreinte carbone liée à la livraison des produits détergents, au recyclage des contenants et à leur fabrication)
  • Consommation réduite : 100 watts

Cleanea en bref

  • Création : mars 2009
  • Fondateurs : Jean-Christophe Pruvost et Patrick Fournier
  • Siège social : Puteaux (92)
  • Effectif : 5 salariés
  • R&D : assurée en partenariat avec l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts & Métiers (ENSAM)
  • Fabrication de la machine de Cleanea (Europa V3) : Saint-Ouen-l’Aumône (95 - Val d’Oise)
  • Clients : BNP, Axa, Tour TF1, Sodexho, Hyatt Paris
  • Levée de fonds / Subventions : 400 000 euros / 350 000 euros
  • Chiffre d’affaires : 300 000 euros (2011) / objectif 2012 : un million d’euros

Crédits photos : Cleanea / Elsa Sidawy - Cleantech Republic

Sur le même thème : , , , , , , ,

Vos réactions

ROZIER Annie | 9.01.14 à 16.44

Faites connaître cette machine aux collectivités en général et notamment pour les enfants
Crèches etc……….

Partagez, réagissez, complétez, polémiquez ! Avec respect...

 

terms de 31593 :
  • 237 : post_tag empreinte carbone
  • 324 : post_tag Eau
  • 833 : post_tag logistique durable
  • 840 : category Chimie
  • 891 : post_tag Prix Cleantech Republic
  • 1104 : post_tag Prix Cleantech Republic 2011
  • 1110 : post_tag électrolyse
  • 1111 : post_tag détergent
  • 1112 : post_tag électricité

0,237,324,833,840,891,1104,1110,1111,1112 select object_id,min(post_status), count(term_taxonomy_id) as nbr from wp_term_relationships,wp_posts where wp_posts.ID=object_id and object_id<>31593 and post_status='publish' and term_taxonomy_id in (0,237,324,833,840,891,1104,1110,1111,1112) group by object_id order by nbr desc, post_modified desc res : id=32067 nbr=3 terms de 32067 :
  • 159 : post_tag recyclage
  • 235 : post_tag start-up
  • 390 : post_tag biomatériau
  • 431 : post_tag emballage
  • 556 : post_tag bioplastique
  • 831 : post_tag carton
  • 840 : category Chimie
  • 873 : post_tag chimie verte
  • 891 : post_tag Prix Cleantech Republic
  • 1104 : post_tag Prix Cleantech Republic 2011
  • 1120 : post_tag axelera
  • 1121 : post_tag CNRS

id=34424 nbr=2 terms de 34424 :
  • 235 : post_tag start-up
  • 390 : post_tag biomatériau
  • 539 : category Vidéo
  • 556 : post_tag bioplastique
  • 831 : post_tag carton
  • 840 : category Chimie
  • 873 : post_tag chimie verte
  • 1104 : post_tag Prix Cleantech Republic 2011

id=31493 nbr=2 terms de 31493 :
  • 15 : category Marché
  • 39 : post_tag cleantech
  • 43 : post_tag éco-innovations
  • 217 : post_tag oseo
  • 751 : post_tag Veolia
  • 891 : post_tag Prix Cleantech Republic
  • 1064 : post_tag Pollutec
  • 1104 : post_tag Prix Cleantech Republic 2011

id=31460 nbr=2 terms de 31460 :
  • 15 : category Marché
  • 543 : category Brève
  • 888 : post_tag Nathalie Kosciusko-Morizet
  • 891 : post_tag Prix Cleantech Republic
  • 974 : post_tag Ministère de l'Ecologie
  • 1064 : post_tag Pollutec
  • 1104 : post_tag Prix Cleantech Republic 2011

id=31429 nbr=2 terms de 31429 :
  • 15 : category Marché
  • 43 : post_tag éco-innovations
  • 217 : post_tag oseo
  • 543 : category Brève
  • 550 : post_tag prix ctr
  • 751 : post_tag Veolia
  • 891 : post_tag Prix Cleantech Republic
  • 1064 : post_tag Pollutec
  • 1104 : post_tag Prix Cleantech Republic 2011
  • 1105 : post_tag palma

id=43821 nbr=1 terms de 43821 :
  • 12 : category Eau
  • 120 : post_tag ville durable
  • 324 : post_tag Eau
  • 539 : category Vidéo
  • 541 : category Home
  • 1293 : post_tag smart water
  • 1294 : post_tag smart city
  • 1464 : post_tag Chaîne Smart City

id=43776 nbr=1 terms de 43776 :
  • 15 : category Marché
  • 235 : post_tag start-up
  • 541 : category Home
  • 891 : post_tag Prix Cleantech Republic
  • 1269 : post_tag concours
  • 1467 : post_tag Prix Cleantech Republic 2014
  • 1468 : post_tag Selfie Pitch

id=43723 nbr=1 terms de 43723 :
  • 12 : category Eau
  • 158 : post_tag qualité de l'eau
  • 324 : post_tag Eau
  • 678 : post_tag Suez environnement
  • 911 : post_tag Paris
  • 1293 : post_tag smart water
  • 1465 : post_tag réseaux

id=41817 nbr=1 terms de 41817 :
  • 15 : category Marché
  • 39 : post_tag cleantech
  • 235 : post_tag start-up
  • 543 : category Brève
  • 891 : post_tag Prix Cleantech Republic
  • 1064 : post_tag Pollutec
  • 1388 : post_tag Prix Cleantech Republic 2013

id=42756 nbr=1 terms de 42756 :
  • 12 : category Eau
  • 324 : post_tag Eau
  • 539 : category Vidéo
  • 1293 : post_tag smart water
  • 1422 : post_tag WebTV Thema Ville Durable 2013

Les partenaires cleantech sur GreenVivo.com

La TV des éco-innovateurs

23.10.13 | Le Syndicat des Eaux d’Île-de-France déploie la télérelève pour ses 540 000 compteurs

Toutes les vidéos

Agenda Cleantech

Les immeubles verts répondent-ils aux modes de travail de demain ?
10 Juillet 2014 - Paris

Exposition Wave
10 septembre au 5 octobre 2014 - Paris

Salon Pollutec
2 au 5 décembre 2014 - Lyon