Mardi 12 novembre 2019

Les techniques vibratoires en passe de révolutionner le refroidissement industriel

Eau | 1 réaction

par Stéphane Parpinelli | Cleantech Republic | 09.12.11

Suivante

une_ncseco2_111209

Vous ne connaissez pas tout le potentiel de la physique vibratoire ? Moi non plus. Pas avant de rencontrer Tamara Touzova sur le salon Pollutec la semaine dernière. Cette quinquagénaire d’origine russe en parle avec force et passion. Et vous explique comment les technologies vibratoires vont révolutionner le domaine des procédés de transfert d’énergie. A commencer par celui du refroidissement industriel de l’eau. Un marché qu’elle entend bouleverser, à la tête de sa start-up NCS Eco2, première spin-off issue des brevets en « technologies vibratoires ». Ses concurrents peuvent trembler. Vibrer serait plus juste…

Tamara Touzova fait preuve d’une dévotion sans faille à son mentor, le chercheur Danil Doubochinski, docteur ès sciences (physique et mathématique), lui aussi d’origine russe. Tous les deux ont posé leur valise en France voilà 22 ans. Et cela fait au total 25 ans que Tamara collabore avec Danil. Elle le décrit comme un nouvel « Einstein », et se décrit comme sa « collaboratrice permanente et fidèle ».

Danil Doubochinski, aujourd’hui expert scientifique agréé par l’Etat français, consacre sa vie de scientifique, depuis la fin des années 60, à des travaux sur les phénomènes d’oscillation et sur les problèmes de la conversion d’énergie. Il a étudié les processus d’interaction de champs électromagnétiques dans les convertisseurs d’énergie. Il a ainsi découvert un nouveau mécanisme de conversion d’énergie : le « phénomène quantique macrophysique » (voir schéma page suivante). Lequel trouve son application dans de nombreux domaines : transfert d’énergie, micronisation, séparation moléculaire, ou, bien sûr, refroidissement. Toutes ces applications se traduiront par des dispositifs « très peu consommateurs d’énergie, d’encombrement réduit et non polluants », promet Tamara Touzova.

corps_procederefroidissement_111209Aucune recherche en France sur les techniques vibratoires

Les résultats de ces recherches sont protégés par de nombreux brevets d’invention au niveau international. Depuis leur débarquement en Hexagone, Tamara Touzova et Danil Doubochinski n’ont eu de cesse de tenter de convaincre la communauté de recherche française du bien-fondé des techniques vibratoires. Si l’arrivée aux Etat-Unis de Nikola Tesla en 1884 a rapidement provoqué la « guerre des courants » (continu contre alternatif), la « guerre des technologies vibratoires » n’aura pas lieu. En France tout du moins. « A la différence des Etats-Unis et de la Russie, aucune recherche n’est menée en France sur ce sujet, déplore Tamara Touzova. Nous n’avons jamais trouvé un laboratoire pour accueillir nos recherches. »

Au point que les deux acolytes décident en 2004 de fonder Quantix R&D TV (pour technologies vibratoires, rien à voir avec la télévision), une société de R&D en techniques vibratoires. La jeune entreprise NCS Eco2, en cours de création, est la première spin-off de Quantix, d’autres suivront. On connaît déjà le marché visé par la seconde, même si celle-ci n’existe pas encore : le dessalement de l’eau de mer.

NCS Eco2 développe des systèmes innovants destinés au refroidissement de fluides, une fonction indispensable à moultes industries (sidérurgie, plasturgie, automobile, chimie, centrales électriques, distilleries, etc.). Les systèmes de la jeune pousse sont destinés à s’intégrer dans les dispositifs de refroidissement industriels actuels ou à les remplacer.

Un bilan énergétique impressionnant

« Le principe de fonctionnement de notre procédé (ndlr, voir encadré page suivante) est aujourd’hui complètement validé », indique Tamara Touzova. Les premiers prototypes ont été testés par le Bureau Veritas. Leur bilan énergétique, sanctionné par le laboratoire LAMI-ENPC et par Areva (Framatome), est impressionnant. Alors que le COP (Coefficient de performance énergétique) d’un appareil de refroidissement utilisant le cycle de Carnot ne dépasse pas 4, celui du premier prototype de NCS Eco2 d’un débit 5 litres/heure atteint 41, quand celui du second prototype – 50 litres/heure – s’élève à 15,5 !

Aujourd’hui, NCS Eco2 cherche à financer son premier prototype préindustriel (100 kW). L’investissement est évalué à 1,5 millions d’euros, dont plus de 50% seront couverts par des fonds européens et régionaux (Normandie). Pour le reste, l’équipe dirigeante est partie en quête d’investisseurs privés. Pas le moindre des obstacles, il restera ensuite à construire l’atelier de fabrication du cœur du réacteur.

S’agissant du modèle d’affaires, NCS Eco2 commercialisera son système avec cession de licences. Sachant que la vente du réacteur s’accompagnera de prestations d’ingénierie. Car, comme Tamara Touzova aime à le répéter, le cœur du réacteur restera une « boîte noire ». Pas question d’ouvrir le capot ! Mieux vaut se parer contre le risque de détournement de propriété industrielle, qui peut in fine laisser l’inventeur sur la paille. Rappelons-nous, Nikola Tesla est mort ruiné.

Page suivante : Principe de fonctionnement du système de NCS Eco2

Page 1 / 2Suivante

Sur le même thème : , , ,

Vos réactions

BROUCHET ANDRE | 31.03.13 à 15.57

Comment se fait-il que les ECO investisseurs ne soient pas présent pour soutenir cette innovation de rupture ? Nous allons nous pencher sur cela les molis qui viennent.

Partagez, réagissez, complétez, polémiquez ! Avec respect...

 

terms de 31697 :
  • 12 : category Eau
  • 194 : post_tag climatisation
  • 693 : post_tag brevets
  • 1114 : post_tag refroidissement industriel
  • 1115 : post_tag échange thermique

0,12,194,693,1114,1115 select object_id,min(post_status), count(term_taxonomy_id) as nbr from wp_term_relationships,wp_posts where wp_posts.ID=object_id and object_id<>31697 and post_status='publish' and term_taxonomy_id in (0,12,194,693,1114,1115) group by object_id order by nbr desc, post_modified desc res : id=41667 nbr=1 terms de 41667 :
  • 12 : category Eau
  • 158 : post_tag qualité de l'eau
  • 238 : post_tag réseau
  • 539 : category Vidéo
  • 1213 : post_tag industrie
  • 1374 : post_tag WebTV Tour Alsace

id=41634 nbr=1 terms de 41634 :
  • 12 : category Eau
  • 158 : post_tag qualité de l'eau
  • 324 : post_tag Eau
  • 539 : category Vidéo
  • 1275 : post_tag Alsace
  • 1374 : post_tag WebTV Tour Alsace
  • 1375 : post_tag entreprises
  • 1379 : post_tag Lorraine

id=41621 nbr=1 terms de 41621 :
  • 12 : category Eau
  • 158 : post_tag qualité de l'eau
  • 324 : post_tag Eau
  • 539 : category Vidéo
  • 1374 : post_tag WebTV Tour Alsace
  • 1377 : post_tag laboratoire

id=42019 nbr=1 terms de 42019 :
  • 12 : category Eau
  • 158 : post_tag qualité de l'eau
  • 324 : post_tag Eau
  • 1374 : post_tag WebTV Tour Alsace
  • 1396 : post_tag mesure de l'eau

id=42756 nbr=1 terms de 42756 :
  • 12 : category Eau
  • 324 : post_tag Eau
  • 539 : category Vidéo
  • 1293 : post_tag smart water
  • 1422 : post_tag WebTV Thema Ville Durable 2013

id=42749 nbr=1 terms de 42749 :
  • 12 : category Eau
  • 324 : post_tag Eau
  • 539 : category Vidéo
  • 1422 : post_tag WebTV Thema Ville Durable 2013
  • 1426 : post_tag pluie
  • 1427 : post_tag récupération eau

id=43017 nbr=1 terms de 43017 :
  • 12 : category Eau
  • 120 : post_tag ville durable
  • 172 : post_tag eaux usées
  • 1192 : post_tag Rennes
  • 1385 : post_tag ville intelligente
  • 1422 : post_tag WebTV Thema Ville Durable 2013
  • 1428 : post_tag ville

id=11084 nbr=1 terms de 11084 :
  • 12 : category Eau
  • 539 : category Vidéo
  • 778 : post_tag Stockage
  • 839 : post_tag WebTV Tour des Cleantech
  • 867 : post_tag WebTV Tour Lyon

id=43723 nbr=1 terms de 43723 :
  • 12 : category Eau
  • 158 : post_tag qualité de l'eau
  • 324 : post_tag Eau
  • 678 : post_tag Suez environnement
  • 911 : post_tag Paris
  • 1293 : post_tag smart water
  • 1465 : post_tag réseaux

id=44328 nbr=1 terms de 44328 :
  • 12 : category Eau
  • 235 : post_tag start-up
  • 324 : post_tag Eau
  • 535 : post_tag dépollution

Les partenaires cleantech sur GreenVivo.com

En direct de notre chaîne Smart City

11.10.16 | ABB mise sur l’électrique pour améliorer l’efficacité énergétique des bateaux

Toutes les vidéos

Agenda Cleantech

Pollutec 2016
Du 29 novembre au 2 décembre 2016 - Lyon