Mardi 2 septembre 2014

Taxicol : un projet de véhicule modulaire électrique entre taxi, tramway et bus hybride

Mobilités | 12 réactions

par Nathalie Mettling | 26.04.12

Taxicol
Nous sommes en 2017 et vous patientez à un arrêt Taxicol. Alors que votre smartphone affiche 15h15, les horaires officiels indiquent que le prochain passage n’est prévu qu’à 16h. Vous décidez alors d’appuyer sur un bouton d’appel placé sur l’abribus. Dix minutes plus tard, un petit module vitré, sans chauffeur, s’arrête à votre arrêt. Science-fiction ? Non, c’est l’ambition de la société Exid Assistance aux projets.

22 places disponibles à la demande

Projet de véhicule roulant, Taxicol se présente sous la forme d’une module doté d’une capacité de 22 personnes, autonome en énergie, sans chauffeur, et qui peut se lier à d’autres modules pour former une chaîne (jusqu’à 110 passagers). Les innovations majeures du système résident dans le module, mais aussi dans un système innovant d’appel : un « taxi-tram » à la demande pour les usagers. Il est ainsi possible de pré-réserver une place à bord d’un Taxicol via une application ou même d’appeler directement un module lorsqu’on est en phase d’attente. Ce système d’appel constituerait un outil statistique et prévisionnel idéal pour l’exploitant qui - en ajustant au mieux le nombre de modules en fonction de la fréquentation -augmenterait alors la satisfaction des usagers et diminuerait la consommation énergétique de sa flotte.

En termes d’infrastructures, une simple bande peinte au sol sur une voie réservée permet au véhicule de s’auto-diriger par guidage optique. Couplé à un système GPS et une boucle radio, le Taxicol peut également franchir, seul, des obstacles routiers existants comme des carrefours, feux et autres voies en ville. « Le coût d’infrastructure est considérablement réduit. Il n’est pas nécessaire d’installer des caténaires ou des rails explique Régis Coat, dirigeant de la société EXID Assistance aux projets. Le coût est équivalent à celui d’une piste cyclable. »

taxicol-maquette

Des recharges par induction, un moteur d’appoint au bioéthanol

Le projet Taxicol se présente comme un véritable concentré d’innovations. La carrosserie et le châssis sont ainsi en fibre de lin - plutôt qu’en fibre de carbone ou de verre – afin de soutenir une nouvelle filière agricole et industrielle en France. De plus, les stations de recharges - placées au dépôt mais aussi tout au long du parcours du Taxicol - rechargeront les batteries des modules par induction. Elles seront également équipées d’éoliennes et de panneaux photovoltaïques.

Sur le toit de chaque module, des panneaux photovoltaïques supplémentaires permettront d’alimenter le système de chauffage et climatisation, l’éclairage ainsi que la signalétique à l’intérieur. Enfin, pour la propulsion, le moteur électrique sera soutenu par un moteur d’appoint au bioéthanol qui ne servira qu’à franchir certaines pentes, et à prolonger l’autonomie du module. Là où un bus classique consomme 50L/100km, un bus hybride 23L/100km, Taxicol ne devrait ainsi consommer que 2L/100km (calculé sur un trajet de 200km).

Un chiffrage économique encore en cours

taxicol-rueTaxicol est né avec le soutien de plusieurs institutions et notamment celui du conseil général des Yvelines qui l’a récompensé dans le cadre de l’appel à projet « véhicule intelligent - ville du futur ». Ces partenaires institutionnels subventionnent le projet à hauteur de 25%, le reste est investi par la société Exid. Le budget prévisionnel de construction et d’exploitation d’une flotte de Taxicol devrait être bientôt dévoilé. « Aujourd’hui, on peut comparer les coûts d’infrastructure à ceux d’un bus hybride, Taxicol offre des coûts d’exploitation en moins et  la modularité en plus avance Régis Coat . Le système Taxicol sera également économiquement compétitif par rapport à une solution de tramway sur rails ou tramway sur roues.»  Comptez 2 à 5 millions par kilomètre pour Taxicol contre 25 millions par kilomètre en moyenne aujourd’hui pour un système de tramway.

Le coût du projet estimé est évalué à 15 millions d’euros jusqu’à sa commercialisation en 2016. Régis Coat n’excluant pas une prise de participation d’industriels ou d’investisseurs avant cette date. Pour la suite, le prochain grand rendez-vous est fixé à mars 2013 avec la présentation du prototype Taxicol lors du salon de l’automobile de Genève. En attendant les premières commandes, une municipalité des Yvelines a déjà fait part de sa volonté d’expérimenter le système pilote en conditions réelles. Un prospect asiatique aurait également fait connaître son intérêt pour le système complet. Deux bonnes nouvelles pour un projet certes très ambitieux, mais qui a le mérite de mener une réflexion en rupture avec la vision actuelle des transports.

Exid Assistance Aux Projets en bref

  • Siège : Paris
  • Création : 2002
  • Effectif : 11 personnes
  • Activité : Conseil et assistance en pilotage de projets
  • Clients : RATP, GDF SUEZ, COFIROUTE, VALEO…
  • Chiffre d’affaires : 500 000 euros
  • Exemples de réalisation : Micron (véhicule électrique),  RATP  (pilotage du déploiement d’infrastructures TETRA, automatisation de la Ligne 1)
  • Partenaires Taxicol : Style & Design (design et prototypage) et AAA-Industries (conception-ingénierie).

corps_nathaliemettling_101019Bio express de l’auteur

Nathalie Mettling, Consultante Environnement.

Elle travaille plus particulièrement dans les domaines de l’eau, de l’air et des déchets.

Sur le même thème : , , , ,

Vos réactions

Régis | 27.04.12 à 09.41

ça parait merveilleux. ..
Trop?
A quelle vitesse vont rouler ces taxicoll?
Quid du problème sur la voie? Les passagers vont s’en occuper? Oui, pourquoi pas. Après tout, si ça pouvait améliorer le réflexe citoyen. Beaucoup de questions, sans doute, mais quelques unes évidentes auxquelles un premier article aurait pu -du?- répondre, sous peine d’y voir une simple communication douteuse.
Vos compléments d’info m’intéressent vivement
rb

lucp | 27.04.12 à 11.57

C’est marrant comme l’histoire peut se répéter ! C’est la même idée qu’Aramis de la RATP, mort au début des années 90 : http://fr.wikipedia.org/wiki/A.....techniques
Aramis n’est finalement peut etre pas mort complètement

Nathalie Mettling | 27.04.12 à 11.58

Merci de votre intérêt Régis, si je compte bien, cela fait 2 questions.
- Pour la vitesse, un TAXICOL, étant un véhicule urbain, en ville, il ne devrait pas dépasser les 50km/h.
- Pour les problèmes sur voie, s’affranchir d’un chauffeur est un challenge en effet, ce n’est pas une configuration à laquelle nous, usagers, sommes habitués. Il me semble qu’aujourd’hui le chauffeur d’un tramway n’ait pas recours à plus qu’un coup de klaxon pour écarter un véhicule mal garé sur sa voie, où encore disperser une foule. L’équivalent serait un signal sonore extérieur automatique sur un Taxicol.

Ce sont des interrogations légitimes, pour un projet aussi ambitieux, au début de son histoire.
Je souhaitais dans l’article mettre plus en avant le côté “pionnier” notamment du système d’appel, qui repense complètement notre façon de voir les transports en commun.

Merci encore de votre intérêt.

Nathalie

Louison | 28.04.12 à 23.05

Des panneaux photovoltaïques sur le toit pour le chauffage !!!
En hiver, il vaudra mieux être bien habillé, car le soleil hivernal ne risque pas de produire beaucoup d’électricité. Et puis, se chauffer à l’électricité photovoltaïque, quelle hérésie.

Bref, un tas d’inepties sans intérêt.

Ce blog est habituellement moins dément.

Régis COAT | 30.04.12 à 23.48

Bonsoir à tous,
Je suis le créateur et le chef de projet de Taxicol.
Je tiens tout d’abord à remercier Nathalie pour ce très bon article.
@ Régis : La vitesse maxi de Taxicol est de 90 km/h (pour des trajets inter urbains). Sa vitesse commerciale moyenne est de 20 km/h. Contrairement à un transport ferré, Taxicol sera à même de contourner un obstacle sur la voie.
@ Lucp : Excellentes références ! Néanmoins l’infrastructure d’Aramis est très proche du VAL. Taxicol s’affranchit de cet investissement.
@ Louison : Votre référence à “l’hérésie” m’amuse beaucoup puis que, effectivement, vous parlez comme un inquisiteur ! Avez vous le moindre argument étayé à faire valoir ou est-ce seulement du “troll” ?

Flam | 9.05.12 à 17.54

De toutes ses solutions aucune ne propose le transport du vélo de l’usagé. c’est pourtant la fonction fondamentale à assuré pour décider l’automobiliste à laisser sa voiture à la maison. J’ai cette solution…je vous invite à me contacter pour la promouvoir.

French American Newsletter #42, May 9th 2012 | The Science Office at the French Consulate in San Francisco | 9.05.12 à 23.11

[...] Twizy, Renault chooses “advergaming”.  BMW puts Olympics green fleet into motion.  Taxicol : a modular electric vehicle project between taxi, tram and hybrid [...]

Etienne Fruh | 11.05.12 à 00.44

Superbe,

Y a-t-il un conducteur dans le véhicule ?
Si non, comment la sécurité est-elle gérée en cas d’incendie, de heurt par un tiers, de panne électronique ou informatique ? ….

Firefly | 24.05.12 à 10.55

Ça donne envie…
Au vue des images, je me demande ou se situera toute l’électronique embarqué ainsi que la clim. Si le Taxicol circule sur une voie dédiée, est-elle partagée avec d’autres véhicules de transport (bus, taxi,…)?

laugier | 13.02.13 à 16.49

Bonjour,
Je suis très intéressé par votre projet que je trouve plus que pertinent notamment pour proposer une offre continue aux heures creuses et peut être 24h/24, 7jrs./7 dans des zones pas desservies par les TC ? Pourriez nous parler un peu plus du projet expérimental qui se déroule ou doit se dérouler dans les Yvelines ?
Merci

mieral | 1.04.13 à 18.21

Bonjour Bravo votre reportage est très intéressant je serait enchanter d’en rediscuter avec vous pour aller plus loins Merci mon @ pym5000@gmail.com Merci de prendre contact !

Taxicol : un projet de véhicule modulaire électrique entre taxi, tramway et bus hybride ‹ infohightech | 9.02.14 à 19.28

[...] Cleantech Republic - Nathalie Mettling - http://www.cleantechrepublic.c.....s-hybride/ addthis.layers({ ‘theme’ : ‘light’, ’share’ : { ‘position’ : ‘left’, [...]

Partagez, réagissez, complétez, polémiquez ! Avec respect...

 

terms de 35289 :
  • 10 : category Mobilités
  • 20 : post_tag véhicule électrique
  • 267 : post_tag mobilité durable
  • 282 : post_tag transport électrique
  • 1051 : post_tag induction
  • 1075 : post_tag autobus

0,10,20,267,282,1051,1075 select object_id,min(post_status), count(term_taxonomy_id) as nbr from wp_term_relationships,wp_posts where wp_posts.ID=object_id and object_id<>35289 and post_status='publish' and term_taxonomy_id in (0,10,20,267,282,1051,1075) group by object_id order by nbr desc, post_modified desc res : id=36524 nbr=5 terms de 36524 :
  • 10 : category Mobilités
  • 20 : post_tag véhicule électrique
  • 270 : post_tag infrastructure de recharge électrique
  • 282 : post_tag transport électrique
  • 543 : category Brève
  • 928 : post_tag allemagne
  • 1051 : post_tag induction
  • 1075 : post_tag autobus
  • 1235 : post_tag Bombardier

id=30456 nbr=5 terms de 30456 :
  • 10 : category Mobilités
  • 19 : post_tag transport doux
  • 20 : post_tag véhicule électrique
  • 45 : post_tag moteur hybride
  • 267 : post_tag mobilité durable
  • 282 : post_tag transport électrique
  • 1075 : post_tag autobus

id=40865 nbr=4 terms de 40865 :
  • 10 : category Mobilités
  • 20 : post_tag véhicule électrique
  • 267 : post_tag mobilité durable
  • 282 : post_tag transport électrique
  • 607 : post_tag edf
  • 844 : category PUBLI-REPORTAGE
  • 929 : post_tag Legrand
  • 982 : post_tag Avere
  • 1325 : post_tag moteur électrique
  • 1344 : post_tag AVL

id=38720 nbr=4 terms de 38720 :
  • 10 : category Mobilités
  • 20 : post_tag véhicule électrique
  • 267 : post_tag mobilité durable
  • 282 : post_tag transport électrique
  • 743 : post_tag Renault
  • 886 : post_tag autolib'
  • 979 : post_tag PSA

id=34148 nbr=4 terms de 34148 :
  • 10 : category Mobilités
  • 20 : post_tag véhicule électrique
  • 282 : post_tag transport électrique
  • 543 : category Brève
  • 711 : post_tag PVI
  • 1075 : post_tag autobus
  • 1166 : post_tag UGAP

id=28050 nbr=4 terms de 28050 :
  • 10 : category Mobilités
  • 19 : post_tag transport doux
  • 20 : post_tag véhicule électrique
  • 270 : post_tag infrastructure de recharge électrique
  • 282 : post_tag transport électrique
  • 394 : post_tag recharge de batterie
  • 1051 : post_tag induction

id=27262 nbr=4 terms de 27262 :
  • 10 : category Mobilités
  • 20 : post_tag véhicule électrique
  • 160 : post_tag réseau électrique
  • 238 : post_tag réseau
  • 267 : post_tag mobilité durable
  • 282 : post_tag transport électrique
  • 607 : post_tag edf
  • 1004 : post_tag Innov'Eco

id=26719 nbr=4 terms de 26719 :
  • 10 : category Mobilités
  • 20 : post_tag véhicule électrique
  • 38 : post_tag véhicule propre
  • 49 : post_tag voiture électrique
  • 123 : category Tribune
  • 267 : post_tag mobilité durable
  • 282 : post_tag transport électrique
  • 972 : post_tag Commission Européenne
  • 982 : post_tag Avere

id=26593 nbr=4 terms de 26593 :
  • 10 : category Mobilités
  • 20 : post_tag véhicule électrique
  • 49 : post_tag voiture électrique
  • 190 : post_tag propulsion électrique
  • 267 : post_tag mobilité durable
  • 271 : post_tag Better Place
  • 282 : post_tag transport électrique
  • 707 : post_tag Union Européenne
  • 743 : post_tag Renault
  • 972 : post_tag Commission Européenne
  • 973 : post_tag Volkswagen

id=19002 nbr=4 terms de 19002 :
  • 10 : category Mobilités
  • 18 : post_tag scooter électrique
  • 20 : post_tag véhicule électrique
  • 267 : post_tag mobilité durable
  • 282 : post_tag transport électrique
  • 515 : post_tag deux-roues électriques
  • 543 : category Brève

Les partenaires cleantech sur GreenVivo.com

La TV des éco-innovateurs

23.10.13 | Le Syndicat des Eaux d’Île-de-France déploie la télérelève pour ses 540 000 compteurs

Toutes les vidéos

Agenda Cleantech

Exposition Wave
10 septembre au 5 octobre 2014 - Paris

Salon Pollutec
2 au 5 décembre 2014 - Lyon