Samedi 7 décembre 2019

Le crowdsourcing : un nouveau moteur au développement des smart grids ?

Smart Grid | 8 réactions

par Matthieu Zekri | 26.03.13

appli-velo

Le crowdsourcing est une pratique qui consiste à déléguer une tâche traditionnellement effectuée par une personne dans une organisation, à un large groupe de personnes en leur mettant à disposition des données et informations généralement non diffusables. Cette pratique permet d’obtenir des solutions plus innovantes, plus rapidement, à un coût moindre. Comme l’illustre la réussite de logiciels open source (Linux, Firefox…) ou de sites au contenu généré par ses utilisateurs (Wikipedia, Youtube…).

En obtenant l’intérêt des consommateurs pour les smarts grids via des projets basés sur des méthodes de crowdsourcing, les pouvoirs publics espèrent ainsi surmonter les obstacles qui freinent aujourd’hui le développement des réseaux intelligents. Les explication de Matthieu Zekri - consultant au sein du cabinet de conseil mc2i Groupe - dans le cadre d’une tribune exclusive.

Smart Grids en Europe : les enjeux et le contexte

Les dispositifs de smart grids via les compteurs intelligents, et autres outils de pilotage du réseau électrique, s’ils se développent efficacement, permettront de répondre aux enjeux liés à l’évolution de notre consommation d’électricité. C’est-à-dire analyser à la maille la plus fine les habitudes de consommation, fiabiliser le réseau, lisser la consommation et enfin limiter l’usage des centrales les plus polluantes.

En Europe, même si sous l’impulsion d’une réelle volonté politique, de nombreux projets d’expérimentations ont été lancés, le développement des smart grids reste freiné par un modèle économique toujours incertain, et sans doute un manque de communication et de pédagogie auprès des consommateurs dont le manque d’acceptation de cette technologie reste toujours à craindre. En effet, comme la plupart des nouvelles technologies, si prometteuses soient elles, le succès des réseaux intelligents est principalement lié à son acceptation sociale. Celle-ci dépend aujourd’hui en partie des garanties en matière de confidentialité des données recueillies.

Une dynamique plus vivante aux USA

Pour relever ce défi, une nouvelle initiative basée sur une méthode de Crowdsourcing relance l’enthousiasme du public envers les réseaux intelligents outre Atlantique : « Green Button ». Lancé en Janvier 2012 en réponse à une volonté du gouvernement américain, ce projet consiste à mettre en place des standards techniques sur la base d’un partenariat public-privé, afin de collecter grâce aux infrastructures de réseaux intelligents existants des fournisseurs d’énergies, les données de consommation d’électricité, d’eau et de gaz naturel d’environ 12 millions de foyers aux Etats Unis. Parallèlement, le challenge « AppforEnergy » ouvre l’accès à ces données (à l’échelle d’une zone géographique, et non à celle d’un foyer) et encourage des centaines de sociétés et de développeurs indépendants à imaginer des applications web et mobiles innovantes pour aider les consommateurs d’énergie à utiliser ces informations, afin d’impulser le passage vers une nouvelle ère dans la relation entre l’homme et l’énergie.

Depuis, plus d’une cinquantaine d’applications web et mobiles ont été créées telles que LeafullyVelobill, Wotz, IEnergy. Elles proposent une représentation de la consommation d’énergie simple à un niveau de détail horaire. Elles montrent aux utilisateurs l’impact de leur mode de vie sur l’environnement, leur permet de comparer leur consommation par rapport à la moyenne, ainsi qu’à leurs contacts sur Facebook ou d’autres réseaux sociaux. Via des conseils personnalisés en matière d’économies d’énergie, chaque utilisateur peux prendre conscience des réductions sur ses dépenses ainsi que sur son impact sur l’environnement dont il est capable. Permettant aux consommateurs de se sentir personnellement impliqués, ces applications peuvent les encourager à s’équiper d’infrastructures smart home. Cela suscitera également l’implication des jeunes générations. L’enjeu est de créer une réaction en chaîne et d’enclencher un cercle vertueux si ces applications amènent les consommateurs d’énergie à comprendre l’utilité de consommer différemment.

Cette prise de conscience de l’implication des consommateurs dans les projets d’expérimentation, en les faisant adhérer à l’intérêt de ces investissements, est cruciale. En Europe, il existe également un pôle d’expertise qui regroupe grand nombre de producteurs européens (SEDC, Smart Energy Demand Coalition) dont le but est la mise en commun des résultats des expérimentations smart grids. Des applications smartphone existent aussi, mais utiliser le pouvoir créatif de la foule via un projet de Crowdsourcing en rendant ces données publiques, permettrait d’accélérer le processus et aboutirait à la mise en place de meilleurs outils pour impliquer les consommateurs dans ce challenge.

Des Systèmes d’informations qui doivent s’adapter:

Si les technologies chargées d’agréger toutes ces données et de les mettre à disposition des développeurs d’applications existent aujourd’hui, et sont en mesure de supporter une volume de données très importante, elles devront aussi assurer leur confidentialité. En effet, le frein à la mise en place de tels dispositifs en Europe est notre culture moins ouverte à la mise à disposition d’informations. Les données de consommation d’énergie sont considérées dans le secteur professionnel comme des ICS (Informations Commercialement Sensibles). Concernant les particuliers, la crainte pour la préservation de la vie privée et de la liberté des citoyens avait été invoquée en 2011 lorsque la mairie de Paris a rejeté l’installation des compteurs électriques communiquant.

Ainsi, les Systèmes d’informations qui géreront ces données devront garantir la confidentialité de ces données, et ne devront permettre qu’une exploitation massive et non à la maille individuelle. Evidemment, les réseaux intelligents sont plus développés aux Etats Unis qu’en Europe en partie grâce à un contexte plus favorable avec un réseau électrique vieillissant, donc plus propice à de nouveaux investissements. En revanche, rien n’empêche les européens d’impliquer plus les consommateurs dans leurs projets expérimentaux en utilisant l’innovation ouverte, qui a rencontré déjà tant de succès depuis l’ère internet.

matthieuzekri-50Bio express de l’auteur
Diplômé de l’ISC Paris, Matthieu Zekri a rejoint mc2i Groupe, cabinet de conseil en Systèmes d’Information et en Organisation en 2012. Il intervient dans un grand groupe industriel en mission de conseil sur la conduite du changement de la chaîne applicative gérant les clients « haut de portefeuille ».

Sur le même thème : , , , ,

Vos réactions

Le crowdsourcing : un nouveau moteur au développement des smart grids ? | Actu-SmartGrids | 27.03.13 à 10.47

[...] la suite sur http://www.cleantechrepublic.com Catégories : Actualités [...]

Le crowdsourcing : un nouveau moteur au développement des smart grids ? | Cleantech Republic - Expert Comptable | 27.03.13 à 13.22

[...] on http://www.cleantechrepublic.com Lisez aussiCMA-Siagi: un dispositif pour stimuler l’accès au crédit des artisansUn site et [...]

Francois Girodolle | 27.03.13 à 20.19

En complément de votre très bon post, il faut noter l’initiative mondiale Cleanweb née aux USA qui vise à démontrer l’impact des technologies de l’information sur la problématique de gestion des ressources. Son objet est exactement dans la lignée de votre article. Cette initiative est née aux US en Aout 2011 et de nombreux “chapters” se sont créés de part le monde. En Europe Cleanweb est déjà présent (même si peu actif pour le moment) en France, Italie, Portugal, Pays Bas… Des hackathons sont organisés régulièrement. Voir Cleanweb.co

Montreau | 3.04.13 à 10.15

Article très intéressant.
Je me permets de corriger une faute de français malheureusement assez courante aujourd’hui :
L’auteur parle de “volumétrie de données”
La volumétrie est la mesure d’une quantité de corps ou de données (dans le cas présent) et non la quanntité elle-même qui est le volume.
Il faut donc utiliser l’expression “volume de données”

French American Newsletter #58, April 3rd, 2013 » The Science Office | 4.04.13 à 08.46

[...] Will the crowdsourcing allow smartgrid to expand? [...]

Daniel Simonato | 4.04.13 à 10.45

Attention à ne pas confondre crowdsourcing et opendata ! Même s’ils peuvent être reliés, ces 2 nouvelles méthodes d’innovation et de création de valeur sont distinctes : d’un côté, les données (brutes) qui sont “ouvertes” (rendues accessibles) par les collectivités (le plus souvent) ou le privé (très rarement) ; de l’autre, l’intelligence collective qui permet entre autre d’exploiter et donner de la valeur aux opendata.
Après, sur l’acceptation socio-culturelle, elle est au cœur de tout processus d’innovation car la plus belle invention du monde n’a aucune valeur si elle n’est pas “acceptée” (utilisée) par le marché (économique ou citoyen). Enfin, peut être que le jeu et les intérêts des “gros acteurs” de l’énergie sont différents aux US et en Europe (en tout cas en France), et que l’intérêt collectif n’est pas pris en compte de la même manière.

Matthieu Zekri | 4.04.13 à 16.57

Bonjour Daniel,

Effectivement, ici la notion de Crowdsourcing est vue comme le fait de mettre à disposition les données et d’inciter son exploitation par l’intelligence collective.

Baptiste Roux Dit Riche | Cleantech Republic | 4.04.13 à 17.05

Merci @Montreau pour cette précision

Partagez, réagissez, complétez, polémiquez ! Avec respect...

 

terms de 40628 :
  • 71 : post_tag Green-IT
  • 123 : category Tribune
  • 155 : post_tag pilotage du réseau
  • 160 : post_tag réseau électrique
  • 504 : post_tag Smart Grid
  • 601 : post_tag Etats-Unis
  • 894 : category Smart Grid

0,71,123,155,160,504,601,894 select object_id,min(post_status), count(term_taxonomy_id) as nbr from wp_term_relationships,wp_posts where wp_posts.ID=object_id and object_id<>40628 and post_status='publish' and term_taxonomy_id in (0,71,123,155,160,504,601,894) group by object_id order by nbr desc, post_modified desc res : id=43088 nbr=4 terms de 43088 :
  • 123 : category Tribune
  • 160 : post_tag réseau électrique
  • 328 : post_tag électrique
  • 504 : post_tag Smart Grid
  • 894 : category Smart Grid
  • 1013 : post_tag Linky
  • 1112 : post_tag électricité
  • 1441 : post_tag Big Data

id=41344 nbr=4 terms de 41344 :
  • 155 : post_tag pilotage du réseau
  • 160 : post_tag réseau électrique
  • 238 : post_tag réseau
  • 504 : post_tag Smart Grid
  • 513 : post_tag erdf
  • 542 : category Eco des blogs
  • 894 : category Smart Grid
  • 1360 : post_tag Vendée
  • 1361 : post_tag smart grids

id=34516 nbr=4 terms de 34516 :
  • 52 : post_tag photovoltaïque
  • 60 : post_tag énergies renouvelables
  • 155 : post_tag pilotage du réseau
  • 160 : post_tag réseau électrique
  • 385 : post_tag éolien offshore
  • 504 : post_tag Smart Grid
  • 543 : category Brève
  • 894 : category Smart Grid
  • 898 : post_tag Alstom
  • 930 : post_tag RTE

id=31740 nbr=4 terms de 31740 :
  • 160 : post_tag réseau électrique
  • 238 : post_tag réseau
  • 504 : post_tag Smart Grid
  • 543 : category Brève
  • 601 : post_tag Etats-Unis
  • 874 : post_tag ubifrance
  • 894 : category Smart Grid
  • 932 : post_tag compteur intelligent

id=27961 nbr=4 terms de 27961 :
  • 160 : post_tag réseau électrique
  • 238 : post_tag réseau
  • 504 : post_tag Smart Grid
  • 543 : category Brève
  • 601 : post_tag Etats-Unis
  • 791 : post_tag siemens
  • 894 : category Smart Grid

id=25053 nbr=4 terms de 25053 :
  • 155 : post_tag pilotage du réseau
  • 160 : post_tag réseau électrique
  • 504 : post_tag Smart Grid
  • 894 : category Smart Grid
  • 930 : post_tag RTE

id=25094 nbr=4 terms de 25094 :
  • 155 : post_tag pilotage du réseau
  • 160 : post_tag réseau électrique
  • 504 : post_tag Smart Grid
  • 751 : post_tag Veolia
  • 894 : category Smart Grid
  • 898 : post_tag Alstom
  • 936 : post_tag Supélec
  • 937 : post_tag CEA

id=25038 nbr=4 terms de 25038 :
  • 155 : post_tag pilotage du réseau
  • 160 : post_tag réseau électrique
  • 504 : post_tag Smart Grid
  • 894 : category Smart Grid
  • 930 : post_tag RTE

id=22362 nbr=4 terms de 22362 :
  • 155 : post_tag pilotage du réseau
  • 160 : post_tag réseau électrique
  • 504 : post_tag Smart Grid
  • 539 : category Vidéo
  • 791 : post_tag siemens
  • 839 : post_tag WebTV Tour des Cleantech
  • 894 : category Smart Grid
  • 901 : post_tag WebTV Tour Grenoble

id=20257 nbr=3 terms de 20257 :
  • 155 : post_tag pilotage du réseau
  • 238 : post_tag réseau
  • 504 : post_tag Smart Grid
  • 688 : post_tag Ademe
  • 878 : post_tag Energie
  • 894 : category Smart Grid

Les partenaires cleantech sur GreenVivo.com

En direct de notre chaîne Smart City

11.10.16 | ABB mise sur l’électrique pour améliorer l’efficacité énergétique des bateaux

Toutes les vidéos

Agenda Cleantech

Pollutec 2016
Du 29 novembre au 2 décembre 2016 - Lyon